à vue de nez

007 (16) 10 bonnes raisons (45) 3 en 1 (7) à mon avis (19) A.R.T. (57) actualités (375) album du moi (23) Alice (11) amour guirlandes et ... (11) art de vivre (436) avant/après (16) awards (33) B.A. (1) back to the future (18) bilan (28) Björk (15) Bowie (19) breaking news (157) Britanny: le roman photo (35) Bruxellesmabelle (21) buena vista social network (20) c'était mieux avent (120) calendrier (46) Cannes (38) cinématographe (270) clip vidéo (196) cocoon (5) collages & médias (42) comme un dimanche (3) comme un garçon (10) compils anonymes (35) coup de nez (20) courrier des lecteurs (17) Custers (53) daily gotham (9) de face (291) de profil (310) disques (419) Empire Of The Sun (18) en boucle (157) En Mode Dépêche (1) exclusif (143) fais moi une scène (1) festivités (28) films classés sans suite (3) flamand rose (85) Gainsbourg (14) Game Of Thrones (41) glee (6) Goldfrapp (5) Grace Jones (11) Hunger Games (11) J'ai 10 ans (12) Jukebox (23) La Famille Colin (20) lapin blanc (11) Les Favis (Fashion Victims) (21) livre d'images (13) ludothèque (49) Martin Parr (6) mashup de sosies (3) même pas vu (8) Michel Gondry (8) Miss Monde (14) modes et travaux (186) mon oeil (2) ne riez pas (63) news from mars (6) Ornicar (5) Oscar and The Wolf (5) Paradis (8) Parismonamour (22) pas vu à la télé (5) photo (1) photo de groupe (59) photographie (302) pieds poules (97) piqûre de rappel (2) playmobil (9) Polyphème (105) portrait pas chinois (10) pubs en tubes (6) quelle histoire (10) question (22) quotidien des héros (6) réclame (70) Religion cathodique (159) RHOBH (15) rien à voir (20) Róisín Murphy (36) saga (29) science fiction (49) sex & the city (13) sondage à deux balles (7) sport (49) Star Wars (49) streetart (23) téléviseur (185) top of the posts (24) tortilla de patatas (14) Twin Peaks (28) us et coutumes (103) Valentin (57) VHNBKBTRS (3) weekendpedia (4) Woodkid (12) Yan Wagner (9)

2014-05-21

Festival de Cannes (8): R.A.S.


On veut les Popples! On veut les Popples!



Tous les jours un oeil: de profil sur le festival.
Avec aujourd'hui du nichon et des chicons.



Rien à signaler.
Depuis vingt quatre heures, il ne s'est rien passé à Cannes.
Mais bon, si on cherche bien on finira bien par trouver de quoi se mettre sous la dent...

Marion à la plage:

Cannes sans les frères Dardenne, c'est un peut comme un repas sans dessert.
Pas de quoi donc en faire tout un fromage.
C'était donc presque la routine, quand on a vu l'équipe belge gravir les marches, avec tous les chicons au gratin de mes compatriotes:
Fabrizio Rongione, Christel Cornil, Myriem Akhediou... et même une certaine Marion Cotillard.

Il les lui faut tous, décidément, et elle a réussi l'exploit de se faire aimer des Frères tout en étant d'outre-Quiévrain  (comme on dit chez moi).
Un premier pas vers la naturalisation? 
Moi, je la vois bien, cet été,  crier: Allez les rouches, allez les rouches...

Reste à savoir quel prix (de la palme au prix d'interprétation en passant par les meilleurs ouvriers de Belgique) Deux jours, deux nuits (sorte d'Erin Brokovitch des prud'hommes) va décrocher.
Plus que quatre jours et quatre nuits.

Des questions?

Ryan (bo) Gosling est là?
Ouais, ok.
Il réalise?
Ouais, fallait bien que ça finisse par arriver.
Vous pouvez cocher sa case sur votre grille bombes atomiques (on en parlait hier).
Plus que Clooney et Pitt, et vous pourrez crier: Bingo!

Nabilla a monté les marches?
Moi aussi.

Elle était en Gaultier?
Madonna aussi.

Son sein est sorti?
Celui de Sophie aussi.

Fans des années 80:

Oui donc tout ça pour dire qu'il nous manque aujourd'hui, un peu de surprise dans cette mécanique huilée au monoï.
Trop de trop tue le too much.
Même les fans campeurs vont finir par être blasés.
Genre: 
- T'as quoi toi comme selfie?
-  J'en ai un avec Carole Bouquet, Sofia Coppola et Babibel Garcia Bernal.
-  Ouais, bof...
- Je sais pas terrible, j'ai un peu honte. Et toi?
- J'en ai un avec Eva Longoria mais elle ferme les yeux!
- Quelle conne...
- Ouais elle est vraiment pas sympa, elle se la pète...
- Franchement Cannes c'est plus ce que c'était.
- Ouais, avant au moins on avait la Ciccolina...
- Ouais avec son Popples!
- Ouais, ça c'était de la provoc!
- Björk et son cygne!
- Et sa charlotte aux fraises!
- Ouiii!
- Voilà: tout ça manque de couleurs pastels!
- Et de naïveté! De spontanéité!
- Oui, quoi, on dirait qu'ils ont tous l'habitude!
- C'était quand toi, ton premier festival?
- 84, toi?
- 66.
- Tiens bin vlà justement Sophia Loren!
- Sophia!
- Sophia!
- Oun selfie, por favor!
- Elle est pas espagnole!
- Elle était pas dans le dernier Almodovar?
- Non.
- Je la confonds toujours avec Dalida...