à vue de nez

007 (16) 10 bonnes raisons (49) 3 en 1 (8) à mon avis (20) A.R.T. (62) actualités (389) album du moi (23) Alice (14) amour guirlandes et ... (12) art de vivre (463) avant/après (20) awards (35) B.A. (1) back to the future (18) bilan (31) Björk (18) Bowie (19) breaking news (161) Britanny: le roman photo (35) Bruxellesmabelle (23) buena vista social network (20) c'était mieux avent (143) calendrier (46) Cannes (38) cinématographe (282) clip vidéo (203) cocoon (5) collages & médias (46) comme un dimanche (3) comme un garçon (10) compils anonymes (37) coup de nez (21) courrier des lecteurs (17) Custers (57) daily gotham (9) de face (311) de profil (334) disques (431) Empire Of The Sun (19) en boucle (162) En Mode Dépêche (1) exclusif (175) fais moi une scène (1) festivités (28) films classés sans suite (3) flamand rose (89) Gainsbourg (15) Game Of Thrones (46) glee (6) Goldfrapp (6) Grace Jones (11) Hunger Games (11) J'ai 10 ans (12) Jukebox (23) La Famille Colin (20) lapin blanc (11) Les Favis (Fashion Victims) (21) livre d'images (13) ludothèque (50) Martin Parr (7) mashup de sosies (4) même pas vu (10) Michel Gondry (8) Miss Monde (16) modes et travaux (196) mon oeil (2) ne riez pas (65) news from mars (7) Ornicar (5) Oscar and The Wolf (7) Paradis (8) Parismonamour (27) pas vu à la télé (5) photo de groupe (66) photographie (331) pieds poules (102) piqûre de rappel (4) playmobil (9) Polyphème (107) portrait pas chinois (10) pubs en tubes (6) quelle histoire (10) question (23) quotidien des héros (6) réclame (73) Religion cathodique (163) RHOBH (18) rien à voir (21) Róisín Murphy (37) saga (29) science fiction (51) sex & the city (15) sondage à deux balles (7) sport (52) Stan Awards (5) Star Wars (58) streetart (26) téléviseur (195) top of the posts (26) tortilla de patatas (14) Twin Peaks (28) us et coutumes (105) Valentin (63) VHNBKBTRS (3) weekendpedia (4) Woodkid (13) Yan Wagner (9)

2018-01-16

3 en 1: Pourvu que ça marche (part 5) dans Wisteria Lane.



Même quand ça marche, tout n'est pas toujours rose...



Rappel: Dans  3 en 1, on vous propose les vidéos qui se ressemblent ou s'assemblent,  à la What the feeling ou à la WTF, qui font la traversée du désert ou traversent les époques,  avec stars qui trottent et des danseuses qui marchent avec les stars.

Et pour se mettre en forme en ce début d'année, quoi de mieux qu'une petite fournée/foulée  de Pourvu que ça marche ?

Avec cette fois, une spéciale Desperate Housewives font leur footing, et leur shooting, dans cette célèbre Colonial Street des Universal Studios. Outre les femmes au foyer désespérées, on a pu y croiser le chien Beethoven, le fantôme Casper, ou Buffy poursuivant des vampires.
Et vous verrez que dans cette rue, même en musique, même quand ça marche, tout n'est pas toujours rose...

2018-01-13

En Boucle: Jean Tonique/ Feel Better Now




L'air de Paris est frais comme une haleine mentholée...


C'est le grand retour de En Boucle.
Et c'est aussi celui de Jean Tonique.
Et rien de tel que Feel Better Now pour digérer les fêtes et bien commencer l'année.
Oubliez la gueule de bois: grâce à une volonté de fer, retrouvez un esprit sain dans un corps sain...

2018-01-08

Golden Globes 18: En noir et blanc.


Les dames en noirs, et les hommes pas tous immaculés de blanc.


Les Golden Globes, c'était cette nuit et on y était pas puisqu'on était au lit.
Mais dès potron minet, on a écumé le net pour savoir ce qui avait marqué cette désormais traditionnelle première grande étape de la Saison des Awards.
Surtout que cette année, on le savait, ça risquait de faire siffler les oreilles des insomniaques honteux et des ronfleurs sous somnifères, qui préféraient sûrement mettre la tête sous l'oreiller que d'entendre les vannes de l'un et les discours des autres, concernant les affaires de harcèlement qui ont été mises à jour cette année.

De toute façon,  ils en avaient déjà sûrement passé dernièrement quelques nuits blanches, celle-ci  serait celle où ils auraient des pensées noires.

Et ils n'ont pas été déçus...

2018-01-01

Exclusif: Les Stan Awards 17


Le pire et le meilleur en un seul cocktail.


C'est leur grand retour, et on ne parle pas ici que des Jedis.
Les Stan Awards 2017 ont, pour leur cinquième édition mis les petits flops dans les grands top et inversement.
Le meilleur et le pire de 2017, mixé en un seul cocktail de bienvenue dans l'année 2018.
Evidemment, ce n'est pas une rétrospective comme les autres, vu qu'il y en a déjà tellement.
C'est juste un arrière goût de l'année écoulée, une vision: De profil subjective et récréative.
Un bloody champomy pour éviter la gueule de bois et pour lancer officiellement la Saison des Awards.

Allez, cul sec, histoire de célébrer les uns et d'oublier les autres....

2017-12-31

Janvier 18: Run, Boy, Run!


Les golden globe-trotters sont en marche (collage perso années 90)



Un dernier petit tour de piste et puis s'en va.
2017 nous a réservé un final éblouissant : De Profil enregistre en ce mois de décembre son record de fréquentation, tenu depuis Mars 2015.
Merci à vous d'avoir cliqué, vu, lu, liké, partagé, commenté, corrigé les articles parus cette année (plus de 130).
Une année charnière puisqu'après avoir célébré les 10 ans : De Profil en 2016, il a fallu se remettre en question pour ne pas sombrer dans la redite, la répétition, la redondance ou le ronron.
Petits pas, à tâtons...

2017-12-28

Les Carnets du Flamand Rose: Décembre 17



Le flamand fait les comptes et les contes.
Il ouvre les boites et les referme.
(merci Claire)


Les tribulations d'un belge un peu gauche échoué sur la rive droite.


Lire les autres carnets.


Décembre 17, Paris: 

En décembre, le Flamand fait les comptes: 2017-1970= 47.
47 Noëls.
47 gâteaux bien plus de cadeaux.
Plus de 47 paquets ouverts et quelques fermetures de boites.
188 saisons, la moitié de solstices et d'équinoxes.
Et presque 12 années bissextiles.
Quelques grandes histoires d'amour et quelques millions de petits bonheurs.

Et toujours cette même farouche idée: avancer.

Il était une bergère qui allait au marché, elle portait sur sa tête des pommes dans un panier...


- On se rend compte qu'on vieilli quand on regarde les petits vieux dans la rue en se disant qu'on aimerait bien leur ressembler plus tard. Ou alors pas du tout.

- On sait que Noël approche quand tout le monde oublie qu'on a pas de tunes, qu'on allume des lumières sans penser à la planète et qu'on est plus stressé et fatigué que jamais. Youpi...


2017-12-27

Mon livre d'images: Le Minotaure.

J'ai rencontré le Minotaure, et il dessinait le labyrinthe.

Voici mes aventures à Paris, Bruxelles, et au pays des merveilles.
Vous pourrez les suivre en même temps que moi dans mon livre d'images.
Cliquez sur la photo pour mieux voir.

Aujourd'hui: Minotaure, 2015.

Paris Marais. La devanture d'une école améliorée par un artiste.
Je comprends mieux aujourd'hui que je  m'ai vu en vrai.

2017-12-24

Calendrier de l'Avent 17: #24




Un jour, j'e voulais passer Noël avec toi.
(et j'ai levé mon verre à ta santé)



Comme chaque année, pendant les 24 jours qui précèdent Noël, une petite image à collectionner sans grossir et abîmer ses dents.
Mais vous pouvez quand même manger un chocolat en la regardant ...

2017-12-23

Calendrier de l'Avent 17: #23




Un jour, j'ai simulé la joie.
(et j'avais mal aux cheveux)



Comme chaque année, pendant les 24 jours qui précèdent Noël, une petite image à collectionner sans grossir et abîmer ses dents.
Mais vous pouvez quand même manger un chocolat en la regardant ...

2017-12-22

Calendrier de l'Avent 17: #22



Un jour, j'ai compris les paroles de La Chenille.
(et que la Bande à Basile étaient des gros cochons)



Comme chaque année, pendant les 24 jours qui précèdent Noël, une petite image à collectionner sans grossir et abîmer ses dents.
Mais vous pouvez quand même manger un chocolat en la regardant ...

2017-12-21

Bilan: Fin du monde + 5 ans.


Tirez pas sur l'ambulance, j'suis déjà dans le trou...
(étendard #7: liberté, féminité, neutralité. Collage perso années 90)



On a tous droit à une marge d'erreur.
Pourquoi les Mayas échapperaient-ils à la règle?
Alors ce n'est pas parce que tout va mal en ce moment, qu'il faut désespérer que ça n'empire.
Surtout que certains nous prédisaient (encore) le chaos total pour octobre 2017.
On l'a (encore) échappé belle...


Calendrier de l'Avent 17: #21




Un jour, j'ai flairé l'arnaque.
(et je n'ai pas senti le poisson)



Comme chaque année, pendant les 24 jours qui précèdent Noël, une petite image à collectionner sans grossir et abîmer ses dents.
Mais vous pouvez quand même manger un chocolat en la regardant ...