à vue de nez

007 (16) 10 ans (12) 10 bonnes raisons (51) 3 en 1 (9) à mon avis (21) A.R.T. (69) abracadabra (19) actualités (409) album du moi (25) Alice (17) amour guirlandes et ... (12) art de vivre (492) avant/après (22) awards (37) B.A. (1) back to the future (20) bilan (32) Björk (20) Bowie (20) breaking news (166) Britanny: le roman photo (35) Bruxellesmabelle (24) buena vista social network (25) c'était mieux avent (144) calendrier (46) Cannes (40) cinématographe (293) clip vidéo (213) cocoon (5) collages & médias (49) comme un dimanche (3) comme un garçon (10) compils anonymes (39) Corine (10) coup de nez (21) courrier des lecteurs (17) Custers (62) daily gotham (9) de face (325) de profil (358) disques (448) Empire Of The Sun (20) en boucle (169) En Mode Dépêche (4) exclusif (186) fais moi une scène (1) Favis (Fashion Victims) (22) festivités (30) films classés sans suite (3) flamand rose (94) Gainsbourg (16) Game Of Thrones (51) glee (6) Goldfrapp (8) Grace Jones (12) HIJK (11) Hunger Games (12) Jukebox (23) La Famille Colin (20) lapin blanc (11) livre d'images (14) ludothèque (51) Martin Parr (7) mashup de sosies (4) même pas vu (16) Michel Gondry (8) Miss Monde (16) modes et travaux (206) mon oeil (6) ne riez pas (67) news from mars (8) Ornicar (5) Oscar and The Wolf (9) Paradis (10) Parismonamour (32) photo de groupe (72) photographie (352) pieds poules (113) piqûre de rappel (4) playmobil (10) Polyphème (119) portrait pas chinois (10) Prince (11) pubs en tubes (6) quelle histoire (10) question (24) quotidien des héros (6) réclame (78) Religion cathodique (170) RHOBH (19) rien à voir (22) Róisín Murphy (40) saga (29) science fiction (51) sex & the city (19) sondage à deux balles (7) sport (54) Stan Awards (5) Star Wars (64) streetart (30) Tati (6) téléviseur (206) top of the posts (29) tortilla de patatas (15) Twin Peaks (28) us et coutumes (111) Valentin (66) Vanessa Paradis (16) VHNBKBTRS (3) weekendpedia (4) Woodkid (13) Yan Wagner (9)

2018-06-18

Les Lundis de Polyphème: Cuisson Maison





Une méthode chère mais unique...

Tous les les lundis, ou presque, une image en forme de clin d'oeil pour bien commencer la semaine.
L'oeil (le bon) du Cyclope vous propose un instantané à l'heure du (troisième) café.
Et aujourd'hui,  une méthode de cuisson unique..

2018-06-13

L'Album du Moi: Moodoïd / Cité Champagne




Moodoïd: Faire de la vie une fête ou, à défaut, une oeuvre d'art...




Pablo Padovani, alias Moodoïd  avait prévenu: il veut suivre les traces d'Orson Welles. Faire de la musique, mais aussi des films. Depuis ces propos, et un premier album, le Monde Möö paru en 2013, le petit prodige à la chorale enchantée a encore grandi en assurance.
Produit par Pierre Rousseau (de nos chouchous Paradis), Cité Champagne (située entre Tokyo et le 20ème arrondissement de Paris) est un délice extravagant, entre mots aux ciseaux, harmonies buccales et vidéo léchées.
On y goûte à goûte...

2018-06-11

Les lundis de Polyphème: Intra Muros.




Avant/ Après le périphérique...

Tous les les lundis, ou presque, une image en forme de clin d'oeil pour bien commencer la semaine.
L'oeil (le bon) du Cyclope vous propose un instantané à l'heure du (troisième) café.
Et aujourd'hui,  l'importance d'un mur...

2018-06-10

10 (bonnes) raisons de regarder un match de tennis.



Un sport qui réchauffe les spectateurs les plus frigides (et sans alcool).



Aujourd'hui 10 juin 2018, Rafael Nadal  (qui vient tout juste de fêter ses 32 ans) disputera sa 11ème finale à Roland Garros, tournoi qu'il a remporté 10 fois . Il est à nouveau ultra-favori face à son challenger, Dominic Thiem, 24 ans et toutes ses dents dehors pour remporter son premier tournoi du Grand Chelem.
L'occasion de s'interroger sur le pouvoir de ce jeu centenaire qui continue de passionner les foules et les fédérations. Un sport pas comme les autres (collectifs), un sport singulier (individuel).
Le tennis est-il le (seul et véritable) sport roi?
Voici en tout cas 10 (bonnes) raisons de vous passionner dans les gradins ou devant votre téléviseur et en famille (et comment dire c'est pas souvent)...

2018-06-08

Même pas vu: American Wowan, une affaire de femmes.




Absolutely Feminist...
(et avec un détail très vintage)


La bande annonce (ci-dessous), sortie il y a trois semaine n'est pas passée inaperçue et pour cause:
American Woman, dont le premier épisode a été diffusé hier aux USA, a déjà fait couler beaucoup d'encre et un peu de rimmel avant même sa sortie...

2018-06-05

En boucle: Snow Patrol/ Soon.



Au nom du père...



En Boucle, ce sont les titres que vous usez jusqu'à la frise.
Et aujourd'hui, une ballade dans les souvenirs perdus, au nom du père...

2018-06-04

Les Lundis de Polyphème: Message Subliminal.



Il est vraiment défendu d'afficher...

Tous les les lundis, ou presque, une image en forme de clin d'oeil pour bien commencer la semaine.
L'oeil (le bon) du Cyclope vous propose un instantané à l'heure du (troisième) café.
Et aujourd'hui, une consigne appliquée à la lettre près ...

2018-06-03

Livre d'Images (13): Neverland.



Une certaine idée du bonheur...

Voici mes aventures à Paris, Bruxelles, et au pays des merveilles.
Vous pourrez les suivre en même temps que moi dans mon livre d'images.
Cliquez sur la photo pour mieux voir.

Aujourd'hui:Neverland, Août 2017.

Cet endroit secret et protégé évoque à mes yeux l'enfance, les vacances, les quarante ans de ma mère (qui fête bientôt ses quarante fois deux), la Russie des tsars, l'Afrique des belges, les Ewoks, les moutons, les chiens (et surtout des montagnes des Pyrénées) le bon vin, la famille, la tribu, les amis, et une certaine idée du bonheur. Un peu comme le pays de nulle part...

Lire les autres articles Livre d'images.

Mon premier livre, Les Carnets du Flamand Rose,  est disponible online.

Ma nouvelle Hubert est également disponible online.

PS: Suivez moi sur FB, Twitter et Instagram Stéphane Custers.

2018-06-01

Réclame: Hubert, ma première nouvelle.




On vous laissera le dernier mot...



C'est ce qui s' appelle de l'auto promo, il n'y a pas d'autre terme.
Hubert, ma première nouvelle sort en effet en ce jour dans la collection Opuscules aux éditions Lamiroy.

Et le mieux de tout, c'est qu'on vous l'envoie par la poste...

2018-05-31

Breaking News: Juin 18, On en fait tout un foin.




Après la grande réussite du grand mois de mai et de son tout aussi Grand Subterfuge, on ne va pas s'arrêter en si bon chemin.
On se retrousse les manches, on saisi les manches de fourche, on enfourche les balais, on escalade les ballots, et on en fait tout un foin, avec un brin de folie (de jardin, s'entend)...

2018-05-30

Tortilla de Patatas: 11 ans et toutes ses dents (pour rire).



Wake me up, before you gogo...


On appellera pas ça de la nostalgie, vu qu'il s'agit d'une comédie qui se passait déjà dans les années 80. Il y a onze ans (et toutes ses dents pour rires) , avait lieu la reprise, ou plutôt la re-création, ou plutôt la récréation de Tortilla de Patatas, spectacle en trois sets narrant les déboires navrants d'une petite communauté bourgeoise dans  le Tennis Club de La Champignonnière.

Générique....

2018-05-29

En boucle: Goldfrapp feat Dave Gahan/ Ocean





Quand les notes se transforment en raz-de-marée...



En Boucle, ce sont les titres que vous usez jusqu'à la frise.
Et aujourd'hui, un océan de bonheur pour les oreilles...

2018-05-28

Les Carnets du Flamand Rose: Mai 18



 Le Flamand Rose ne sait plus où donner de la tête. Ou des mains. Ou du bec...


Les tribulations d'un belge un peu gauche échoué sur la rive droite.


Lire les autres carnets.


Mai 18, Paris: 

Des portes s'ouvrent, d'autres se ferment, des chantiers se poursuivent.
Pour le Flamand Rose, le mois de mai est créatif, récréatif et réactif. 
Les parades d'amour n'excluent pas les danses du travail.
Le tout est de garder le sens du détail.
Mais il ne sait plus où donner de la tête. Ou des mains. Ou du bec. 
L'arbre de mai est couvert de rubans, qu'on coupe pour inaugurer de nouvelles relations, de nouveau sites visités, ou célébrer pour la première fois des événements.
Des cérémonies officielles ou privées, des personnalités privées d'invitations officielles, et des protocoles qu'on subit ou qu'on réinvente: le Flamand Rose s'adapte en toutes occasions, et ne manque jamais une occasion d'adapter une chanson:

Voici le mois de mai (bis)
Où volent les tire-au-flanc (bis)
Où les veules volent au vent, que Dieu me pardonne...


- 1 mai: hier, j'ai été invité au concert de Sam Smith par... Sam Smith lui-même. #thankful #realgentleman 😎

- Le saviez-vous? Le muguet à forte dose est une plante hautement toxique.  C'est sûrement pour ça qu'on en offre qu'un brin à sa maman, j'imagine. 

- Certains expriment leur amour par des paroles, par des gestes. D'autres  par l'imperceptible...

2018-05-27

Comme un dimanche: La Magie de la brocante.


Objets perdus ou sans domicile fixe...


Il est une étrange coutume du dimanche: celle de vider les greniers des voisins, ou le sien, ou d'arpenter les allées de stands tenus par des professionnels du recyclage d'objets usités.

La brocante est le passe temps dominical favori de milliers (millions?) de gens, une fois les beaux jours revenus.

Pourtant, il y a bien plus dans cette pratique qu'il n'y paraît, pratique qui consiste grosso modo à redonner une vie et une âme à des objets perdus ou sans domicile fixe...

2018-05-25

Top of the Posts: Clubbing, l'âge de la retraite?



Une dernière chorégraphie: c'est par où la sortie?
(collage perso années 90)


Rappel:

Dans Top Of the Posts, on remixe et on re publie les posts qui on fait naguère les beaux jours: de profil.

On se posait déjà la question il y a huit ans. Aujourd'hui ça fait un moment qu'on a la réponse. Mais bon, tout le monde n'avait pas cinq ans quand Lady Di est morte (référence à mon dîner d'hier en excellent compagnie d'au moins un vingtenaire).
Et en ce mois de Grand Subterfuge, on se demande jusqu'à quel âge on peut faire illusion en boîte de nuit sans passer pour un mort vivant...

2018-05-24

En Mode Dépêche: Portrait de famille (au) singulier.




Royal cheese.


C'est la photo de la semaine pour les uns, vraiment rien à fiche pour les autres.
Le portrait officiel du mariage princier cache pourtant plus d'une info sous les lambris.
Parfait pour ce mois de Grand Subterfuge.

Voici donc En mode Dépêche, ce que vous n'avez (peut-être) pas remarqué sur la photo officielle...

2018-05-21

Mon oeil: Spécial Cannes 18 (3) Monde et parallèles.




L'équipe du film part à l'assaut des marches...

On vous parle peu des films, vu qu'on les a pas vus. Mon oeil jette un certain regard sur le festival le plus scruté par les uns, et le plus choucrouté pour les autres.

Et en marge (c'est le mot) du palmarès, avait lieu samedi soir la projection de L'Homme qui tua Don Quichotte, le film qui tua (presque) Terry Gilliam...

2018-05-19

Grace Jones: Happy 70's !


Je vous salue Miss Jones, pleine de grâce...
(Grace à Cannes, collage perso années 90)

Ce 19 mai est décidément chargé, puisqu'en plus d'un mariage princier, on célèbre aujourd'hui le jubilé d'une reine: Grace Jones entre en effet dans sa 8 ème décennie.
Mais avant de lui chanter un Joyeux Anniversaire dans la langue de Molière qu'elle connaît par coeur,  s'impose un rewind sur sa carrière de mannequin, de chanteuse, d'actrice et de musicienne.
Ladies and Gentlemen, Miss Grace Jones. Jones, the rhythm...

2018-05-16

Mon oeil: Spécial Cannes 18 (2) /Emplois et gravitations.


Vol au dessus d'un nid de coucous.

On vous parle peu des films, vu qu'on les a pas vus. Mon oeil jette un certain regard sur le festival le plus scruté par les uns, et le plus choucrouté pour les autres.
Et il est des refrains qui adorent revenir se balader sur la Croisette, et qui en font l'ADN.
Dans le désordre: nudité, lutte sociale, parité, Hollywood, fanfaronnades, provocation etc...

2018-05-14

Les Lundis de Polyphème: Grosse fatigue.


Il est interdit de s'endormir au volant durant le stationnement.

Tous les les lundis, ou presque, une image en forme de clin d'oeil pour bien commencer la semaine.
L'oeil (le bon) du Cyclope vous propose un instantané à l'heure du (troisième) café.
Et aujourd'hui, un gros coup de mou dans la signalisation ...

2018-05-11

Mon oeil: Spécial Cannes 18 (1)/ Amour et Déraisons.


Les histoires d'amour commencent bien...


On vous parle peu des films, vu qu'on les a pas vus. Mon oeil jette un certain regard sur le festival le plus scruté par les uns, et le plus choucroute pour les autres.

C'est donc reparti pour une quinzaine d'ascensions,  de descentes en flèche, de portées aux nues, et de sifflées aux hues, une quinzaine de réalisateurs, d'actrices, d'acteurs, de mannequins l'Oréal et de de films qui le valent bien.
">Un festival de Cannes qui rentre dans sa huitième décennie, celle où les fous sont partis, mais où les folles histoires ont toujours possibles....

2018-05-07

Les Lundis de Polyphème: Enfants non admis.



No comment.

Tous les les lundis, ou presque, une image en forme de clin d'oeil pour bien commencer la semaine.
L'oeil (le bon) du Cyclope vous propose un instantané à l'heure du (troisième) café.
Et aujourd'hui, on accommode les restes, enfin le reste des restes des restes ...

2018-05-04

Mon oeil: Cheyenne Randall, tatoueur des stars.





Leia, Princesse rebelle...



Ce n'est pas nouveau, mais c'est toujours bienvenu. En ce mois de grand Subterfuge, on vous propose de (re) découvrir le travail en trompe l'oeil de Cheyenne Randall, artiste et tatoueur virtuel.
Let's take a walk on the wild side...

2018-05-02

Breaking News: Mai 18, le grand Subterfuge.




On va vous vendre du rêve, on va lâcher les lions (et les artifices).


Vous pensiez que Avril 18 était too much?
Avec ses Up, ses down, ses In et ses Out?
Trop de causes de selfies? Trop d'effets Instagram?
Trop de réseaux soucieux et de fake fake news?
Trop de franglais et pas assez de frenglish?

Attendez un instant car vous n'avez rien vu...

2018-04-30

Rien à voir: Un dicton à la mode.


Leeloo est n'est pas dans le thème: éclatante en pastel.
(L'air du printemps, collage perso années 90)


Rien à voir mais l'autre jour pour le boulot, je relisais les morales de la Fontaine (ce qui s'est vu dans les Carnets du Flamand Rose, à ne pas rater).
Et ce faisant, la télévision étant allumée, berçant de son bourdonnement reconnaissable mes recherches et travaux, je suis pour ainsi dire tombé sur les Reines du Shopping, émission de gaz à effets compulsifs, où des demoiselles avaient 3h pour incarner le thème "éclatante en pastel".
Donc tout en finissant mon labeur, je les voyais suer sous la neige pour trouver une tenue printanière.
Et d'illustrer un autre dicton bien connu: en Avril, ne te découvre pas d'un fil...

2018-04-29

Les Compils Anonymes: Spéciale Village dans les nuages.


Les chansons où vous volez quand les oiseaux chantent.




Rappel:

Il y a les trucs qu'on écoute, ceux qu'on dit écouter, et ceux qu'on dit pas qu'on écoute.
Petite activité audio-ludique lancée sur la page Facebook : de profil, je vous ai demandé de m'envoyer le titre que vous écoutez parfois honteusement, et surtout en cachette.
Viennent s'immiscer et s'y mixer, les classiques du moment, ou d'il y a un moment.
Au fil du temps, voici des titres de moins en moins nuls, et de plus en plus N°1.

Et cette fois, une spéciale  Village dans les nuages, à la fois régressive et jouissive, à la déhanche ou à la dérive, avec en chef de village Prince, redescendu du ciel deux ans après pour nous faire décoller...

2018-04-28

Les Carnets du Flamand Rose: Avril 18


Le Flamand Rose ne vit pas dans l'Eden, mais ses jardins aussi sont fleuris...


Les tribulations d'un belge un peu gauche échoué sur la rive droite.


Lire les autres carnets.


Avril 18, Paris: 

Le mois d'Avril est pour le Flamand Rose (lui aussi) le mois de la floraison.
Ce qui est resté en gestation commence à éclore.
Ce qui est resté en terre commence à germer.
Ce qui est a été semé à l'automne commence réellement à fleurir.

Et tout le reste: les importuns, les bas de plafond, tout est balayé par le vent, ou mieux est parti en fumée. Et sans nicotine, qui plus est.
Il est comme le roseau de la fable (et on l'a souvent dit): il plie mais ne rompt pas.
Certes, il ne vit pas dans l'Eden, mais ses jardins aussi sont fleuris...


- Quand on a plus de mémoire, il ne reste que les souvenirs. JC, le 02/04/2018.

- Les insomnies c'est le contraire des amis: c'est quand elles reviennent qu'on se rend compte qu'elles ne nous ont pas manqué.☾

- Les amis c'est le contraire des insomnies: on est toujours content d'en avoir, même quand ils vous réveillent en pleine nuit...

2018-04-27

En boucle: Polo & Pan / Pays Imaginaire





Polo & Pan: L'invitation au voyage...



En Boucle, ce sont les titres que vous usez jusqu'à la frise.
Et aujourd'hui,  encore un petit vol féérique ...

2018-04-20

10 (bonnes) raisons d'aimer Paris au printemps.



Paris est magique, et surtout râle un peu moins.


Pour ce cinquantième 10 bonnes raisons (ce qui fait plus ou moins 5000 kilos de bonnes intentions et/ou de mauvaise foi), il faillait une célébration.
Et comme on vénère le Printemps qu'on était véners qu'il se faisait tant attendre, voici 10 bonnes raisons de sacrer le Printemps dans la capitale...

2018-04-17

En boucle: Corine et Juliette Armanet/ Epopée Solaire





Corine et Juliette Armanet: filles de ta galaxie.



En Boucle, ce sont les titres que vous usez jusqu'à la frise.
Et aujourd'hui,  un générique imaginaire de voyage interstellaire...

2018-04-12

News from Mars: Poussières d'étoiles



Dawson's Creek:  I don't wanna wait for our lives to be over...


Dans News From Mars, on prend régulièrement des nouvelles de la planète rouge, qui bouge, qui brille et qui pétille. 

Et cette fois un double enjeu:pour ce 400 ème article du label Actualités,  un Avant/ Après le succès et un effet de miroir avec le News from Mars: Supernova Superstar, vu que Mars et la Terre se ressemblent et inversement ....

2018-04-09

Les Lundis de Polyphème: Retour de chasse.






Aujourd'hui on accommode les restes des restes.

Tous les les lundis, ou presque, une image en forme de clin d'oeil pour bien commencer la semaine.
L'oeil (le bon) du Cyclope vous propose un instantané à l'heure du (troisième) café.
Et aujourd'hui, on accommode les restes, enfin le reste des restes des restes ...

2018-04-02

Les Lundis de Polyphème: Retour de pêche.



Aujourd'hui on accommode les restes.

Tous les les lundis, ou presque, une image en forme de clin d'oeil pour bien commencer la semaine.
L'oeil (le bon) du Cyclope vous propose un instantané à l'heure du (troisième) café.
Et aujourd'hui, on accommode les restes ...

2018-04-01

Top of the Posts: Ne riez pas, c'est le 1er Avril



Dans les canards, c'est l'heure de la pêche au gros rire gras.


Rappel:

Dans Top Of the Posts, on remixe et on re publie les posts qui on fait naguère les beaux jours: de profil.

Et pour ce mois d'Avril naissant, on commence une farce plus lourde que celle de la dinde de Noël:  le poisson d'Avril ...

Ne riez pas: C'est le 1er Avril/ Publié le 01/04/2009

Une bonne nouvelle n'arrive jamais seule.
Parfois une moins bonne la suit.
Premiers jours de printemps, premiers déjeuners en terrasse, premier avril.

C'est un peu comme la visite médicale, c'est un passage obligé, une journée par an qui ne ressemble pas aux autres, qu'on aimerait éviter tout en sachant que tôt ou tard, on va se retrouver en slip avec un petit pot dans les mains.
Et pas du tout l'envie de pisser de rire...

2018-03-31

Breaking News: Avril 18, à la Seine comme à la ville.


Après la pluie, vient le bon temps...

Après un mois de Mars 18 et ses résidences secondaires,  et un nouveau record historique de fréquentation, revenons aux choses sérieuses, aux pratiques urbaines, et au théâtre permanent qu'est la Seine, Paris, le monde.
Surtout qu'on a du pain sur les planches...

2018-03-30

En boucle: DJ Koze (feat Róisín Murphy)/ Illumination





Le DJ Kose perché, cherche le chat dans la gorge de Róisín Murphy.



En Boucle, ce sont les titres que vous usez jusqu'à la frise.
Et aujourd'hui,  un featuring au pays des merveilles...

2018-03-28

Les Carnets du Flamand Rose: Mars 18



Le Flamand Rose si'l ne fait pas l'unanimité, est souvent d'accord avec lui-même...
(photo Bellorophon)


Les tribulations d'un belge un peu gauche échoué sur la rive droite.


Lire les autres carnets.


Mars 18, Paris: 

Mars est définitivement belliqueux. On se retrousse les manches, et on part au combat. Pas de sang, évidemment -le Flamand Rose ne se refait pacifiste- mais pas de quartier non plus.

Il ne s'agit pas de faire des victimes, mais d'être conquérant.
Comme les cahiers. Tel un explorateur, il arpente les bibliothèques, reprend ses recherches, prend des notes, élabore des schémas tactiques. 

Il voyage, mais dans le temps, le prend, le vole, et le fusionne.
Pour que bientôt, sur les pages s'écrivent une histoire de guerre sans hémoglobine, d'un chevalier sans heaume, de champ de bataille sans corbeaux. 
Une véritable épopée en trompe l'oeil dans un château des temps modernes, telle est son ambition, si on lui pose la question. 
Et plus les obstacles sont grand, plus le Flamand Rose a tendance à être d'accord avec lui même.
En accord aussi...

- Comme je dis toujours: Mentir aux autres est une chose, le plus grave, c'est se mentir à soi-même.


2018-03-26

Les Lundis de Polyphème: Message Personnel Computer


Les enjeux sont faits.

Tous les les lundis, ou presque, une image en forme de clin d'oeil pour bien commencer la semaine.
L'oeil (le bon) du Cyclope vous propose un instantané à l'heure du (troisième) café.
Et aujourd'hui, PS versus PC...