à vue de nez

007 (16) 10 bonnes raisons (45) 3 en 1 (7) à mon avis (19) A.R.T. (57) actualités (375) album du moi (23) Alice (11) amour guirlandes et ... (11) art de vivre (436) avant/après (16) awards (33) B.A. (1) back to the future (18) bilan (28) Björk (14) Bowie (19) breaking news (157) Britanny: le roman photo (35) Bruxellesmabelle (21) buena vista social network (20) c'était mieux avent (120) calendrier (46) Cannes (38) cinématographe (270) clip vidéo (195) cocoon (5) collages & médias (42) comme un dimanche (3) comme un garçon (10) compils anonymes (35) coup de nez (20) courrier des lecteurs (17) Custers (53) daily gotham (9) de face (291) de profil (309) disques (418) Empire Of The Sun (18) en boucle (157) En Mode Dépêche (1) exclusif (143) fais moi une scène (1) festivités (28) films classés sans suite (3) flamand rose (85) Gainsbourg (14) Game Of Thrones (41) glee (6) Goldfrapp (5) Grace Jones (11) Hunger Games (11) J'ai 10 ans (12) Jukebox (23) La Famille Colin (20) lapin blanc (11) Les Favis (Fashion Victims) (21) livre d'images (13) ludothèque (49) Martin Parr (6) mashup de sosies (3) même pas vu (8) Michel Gondry (8) Miss Monde (14) modes et travaux (185) mon oeil (2) ne riez pas (63) news from mars (6) Ornicar (5) Oscar and The Wolf (5) Paradis (8) Parismonamour (22) pas vu à la télé (5) photo (1) photo de groupe (59) photographie (302) pieds poules (97) piqûre de rappel (2) playmobil (9) Polyphème (105) portrait pas chinois (10) pubs en tubes (6) quelle histoire (10) question (22) quotidien des héros (6) réclame (70) Religion cathodique (159) RHOBH (15) rien à voir (20) Róisín Murphy (36) saga (29) science fiction (49) sex & the city (13) sondage à deux balles (7) sport (49) Star Wars (49) streetart (23) téléviseur (185) top of the posts (24) tortilla de patatas (14) Twin Peaks (28) us et coutumes (103) Valentin (57) VHNBKBTRS (3) weekendpedia (4) Woodkid (12) Yan Wagner (9)

2014-05-16

Festival de Cannes 14 (3) : La Vie d'Adèle, le 2.



Cate Blanchett veut jouer un rôle dans la vie d'Adèle.


Tous les jours un oeil: de profil sur le festival.
Avec aujourd'hui du bleu et des breloques.

On vous le disait dans les épisodes précédents, le festival 2014, c'est la Vie d'Adèle +1 an.
Celle qui rencontra la fée bleue l'an dernier et repartit avec une palme d'or partagée avec sa partenaire Léa Seydoux et Abdellatif Kechiche (le réalisateur); Adèle Exarchopoulos donc,  revient à Cannes un an plus tard, histoire qu'on fasse un mini point sur ce qui a changé depuis dans sa vie d'actrice...


Adèle, le sequel: 

Une palme, un César, un prix Romi Schneider et un "petit rôle" dans le prochain Sean Penn.
Si on dit que la vie est une garce, c'est que parfois la garce sourit.
Sa carte UGC unlimited en poche, Adèle s'apprête donc à tourner avec l'américain aux côtés, dit-on, de Charlize Theron et Javier Bardem.
Bref, déprimant.

Mais Adèle revient autrement qu'une simple Miss Cannes 2013 venue remettre en jeu sa tiare.
Un film, Qui vive,  et une cérémonie d'un grand joaillier/partenaire, que nous appellerons Chopard & Chopard pour ne pas le citer, qui doit lui remettre un prix une nouvelle fois ciselé par la maison.

Et ce qui est encore plus moche, c'est qu'elle le reçoit (avec Logan Lerman) des mains de Cate Blanchett, elle-même grande gagnante du Blue Jasmine Trophy (sorte de rallye reliant les Golden Globes aux Oscar).
La maîtresse de cérémonie avouera avoir un crush inapproprié pour les deux talents.
Bref, ça sent encore la loose.

Angélique, marquise des anges:

Mais qu'Adèle se méfie, ses dauphines poussent déjà à l'arrière du tapis rouge.
Une Bande de filles, quatuor de beautés noires, a débarqué sur la Croisette pour y faire plus que de la figuration.
Et surtout une Party Girl de on ne dira pas son âge, Angélique Litzenburger, qui y joue son propre rôle d'entraîneuse, et qui littéralement déboulé sur les marches en créant la sensation du jour.

Blake Liveley venue soutenir son mari, en aurait presque été verte, si la Gossip Girl Forever ne  s'était pas taillé la part de la lionne auprès des photographes.
Un pas plus loin, Zoe Saldana, actrice extra terrestre et star trekkestre en aurait perdu son teint bleu avatar, de jalousie.

Enfin, Helena Lenina, très jalouse d'Adèle et de ses bijoux précieux, avait opté pour un collier proportionnel à... rien.

Amélie et ses poulains: 

Mais revenons à Adèle qui déjà loin des tapis saignants de plantés de talons, s'envole pour de nouvelles aventures (on parle notamment du prochain film de Sara Forestier).
On découvrira bientôt Voyage vers la mère, ou elle incarnera la demi-soeur d'un russe venu retrouver ses racines sur les plateaux de Sainte Victoire.

Bref, maintenant qu'Adèle vole de ses propres ailes, des projets pleins les poches et des étoiles plein les yeux, reste pour nous à savoir qui cette année connaîtra le fabuleux destin d'Adèle Exarchopoulos.

Et c'est à suivre ici dès lundi...