à vue de nez

007 (16) 10 bonnes raisons (44) 3 en 1 (7) à mon avis (19) A.R.T. (55) actualités (370) album du moi (23) Alice (11) amour guirlandes et ... (11) art de vivre (430) avant/après (15) awards (33) B.A. (1) back to the future (18) bilan (27) Björk (14) Bowie (19) breaking news (155) Britanny: le roman photo (35) Bruxellesmabelle (21) buena vista social network (17) c'était mieux avent (120) calendrier (46) Cannes (38) cinématographe (266) clip vidéo (193) cocoon (5) collages & médias (41) comme un dimanche (3) comme un garçon (10) compils anonymes (34) coup de nez (19) courrier des lecteurs (17) Custers (50) daily gotham (9) de face (286) de profil (303) disques (414) Empire Of The Sun (18) en boucle (156) En Mode Dépêche (1) exclusif (142) fais moi une scène (1) festivités (28) films classés sans suite (3) flamand rose (82) Gainsbourg (13) Game Of Thrones (38) glee (6) Goldfrapp (5) Grace Jones (11) Hunger Games (11) J'ai 10 ans (12) Jukebox (23) La Famille Colin (20) lapin blanc (11) Les Favis (Fashion Victims) (21) livre d'images (13) ludothèque (49) Martin Parr (6) mashup de sosies (3) même pas vu (8) Michel Gondry (8) Miss Monde (14) modes et travaux (183) mon oeil (2) ne riez pas (63) news from mars (6) Ornicar (5) Oscar and The Wolf (5) Paradis (7) Parismonamour (22) pas vu à la télé (4) photo de groupe (58) photographie (297) pieds poules (95) piqûre de rappel (2) playmobil (9) Polyphème (103) portrait pas chinois (10) pubs en tubes (6) quelle histoire (10) question (22) quotidien des héros (6) réclame (69) Religion cathodique (158) RHOBH (15) rien à voir (20) Róisín Murphy (36) saga (29) science fiction (49) sex & the city (13) sondage à deux balles (7) sport (48) Star Wars (48) streetart (22) téléviseur (182) top of the posts (24) tortilla de patatas (14) Twin Peaks (28) us et coutumes (100) Valentin (57) VHNBKBTRS (3) weekendpedia (4) Woodkid (12) Yan Wagner (9)

2015-01-10

En boucle: Paradis/ Couleurs Primaires



Tout ce qu'on a de commun, garde le pour toi, 
Et ce que tu seras demain, encore me séduira...




Il y a trois jours, je vous proposais de commencer l'année en douceur.
Depuis, c'est l'horreur.
Espérons juste que la musique adoucisse un peu les moeurs...
Plus que jamais envie de chanter l'amour.
Avec Couleurs Primaires, dont la sortie est prévue pour le 19 janvier, Paradis nous propose donc de lutter contre l'enfer en musique.

Avec ses mélodies aux accents marqués 80 (Daho, Turboust & Co), le groupe qui avait marqué avec sa reprise de La Ballade de Jim de Souchon, propose ici en pré-commande un EP aux couleurs pastels et fluos à la fois (la phrase du vieux disquaire fan de Pantone).

Deux titres en prélude sont disponibles:
Déjà sorti cet été,  Garde-le pour toi, est un joli constat à l'amiable d'un accident de l'amour.
Et Sur une chanson en français, petite fugue délicieuse.

La vidéo (ci-dessous) de Garde le pour toi, signée Daniel Brereton à l'élégance à la fois graphique et poétique est proposée avec les mots en français, eux-aussi.

Comment vous dire on attend la suite avec impatience.
A écouter en boucle, parce que les chansons d'amour pansent les plaies, réparent les coeurs, et essuient les larmes qu'elles ont parfois elles-mêmes fait couler.

    


Lire les autres en boucle.



Bonus: la vidéo de Garde le pour toi, avec les paroles pour chanter en choeur.