à vue de nez

007 (16) 10 bonnes raisons (45) 3 en 1 (7) à mon avis (19) A.R.T. (57) actualités (375) album du moi (23) Alice (11) amour guirlandes et ... (11) art de vivre (436) avant/après (16) awards (33) B.A. (1) back to the future (18) bilan (28) Björk (15) Bowie (19) breaking news (157) Britanny: le roman photo (35) Bruxellesmabelle (21) buena vista social network (20) c'était mieux avent (120) calendrier (46) Cannes (38) cinématographe (270) clip vidéo (196) cocoon (5) collages & médias (42) comme un dimanche (3) comme un garçon (10) compils anonymes (35) coup de nez (20) courrier des lecteurs (17) Custers (53) daily gotham (9) de face (291) de profil (310) disques (419) Empire Of The Sun (18) en boucle (157) En Mode Dépêche (1) exclusif (143) fais moi une scène (1) festivités (28) films classés sans suite (3) flamand rose (85) Gainsbourg (14) Game Of Thrones (41) glee (6) Goldfrapp (5) Grace Jones (11) Hunger Games (11) J'ai 10 ans (12) Jukebox (23) La Famille Colin (20) lapin blanc (11) Les Favis (Fashion Victims) (21) livre d'images (13) ludothèque (49) Martin Parr (6) mashup de sosies (3) même pas vu (8) Michel Gondry (8) Miss Monde (14) modes et travaux (186) mon oeil (2) ne riez pas (63) news from mars (6) Ornicar (5) Oscar and The Wolf (5) Paradis (8) Parismonamour (22) pas vu à la télé (5) photo (1) photo de groupe (59) photographie (302) pieds poules (97) piqûre de rappel (2) playmobil (9) Polyphème (105) portrait pas chinois (10) pubs en tubes (6) quelle histoire (10) question (22) quotidien des héros (6) réclame (70) Religion cathodique (159) RHOBH (15) rien à voir (20) Róisín Murphy (36) saga (29) science fiction (49) sex & the city (13) sondage à deux balles (7) sport (49) Star Wars (49) streetart (23) téléviseur (185) top of the posts (24) tortilla de patatas (14) Twin Peaks (28) us et coutumes (103) Valentin (57) VHNBKBTRS (3) weekendpedia (4) Woodkid (12) Yan Wagner (9)

2015-01-31

Exclusif: Bientôt la suite de Harry Potter.



Coming soon: Harry Potter et le Divorce Eclair...


La tentation était trop grande.

Au delà d'une citation dans une nouvelle, J.K. Rowling ne pouvait se résoudre à tuer la poule à la baguette en or.

Et tandis qu'on l'avait quitté sur un quai de train avec sa progéniture embarquant sur le Poudlard Express, voici qu'on entend reparler de lui, de source magique, sur d'éventuelles aventures à venir.

Voici donc en quelques rumeurs et quelques titres hypothétiques, à quoi pourrait bien ressembler Harry plus tard...


Si les plus folles rumeurs ont circulé quant à l'apologie de l'homosexualité que constitueraient les romans de l'auteure (viens Ron, on va comparer nos baguettes dans le dortoir), Harry fini bel et bien marié à Ginny Weasley, la soeur de Ron (tiens, tiens), devenue sportive de haut niveau (tiens, tiens) puis journaliste sportive, et avec qui il a trois enfants:
James Sirius, Lily Luna et Albus Severus (qui en veulent à mort à leur parents de les avoir appelés comme ça).

Sans être fourche langue, on peut vous dévoiler que ce mariage ne durera pas.
J.K Rowling a en effet imaginé des drames familiaux pimentés de sortilèges:


- Harry Potter et le Divorce Eclair:

Ginny veut divorcer, et le couple se déchire au tribunal magique pour savoir qui aura la garde des enfants, du chaudron, du dragon nain et de la télé à écran mou.
Elle essaye de tendre un piège à Harry pour le prendre en flagrant délit d'adultère en lui faisant boire un filtre d'eau de nymphes.
Mais celui-ci n'a pour effet que de décupler le pouvoir de séduction du magicien, qui séduit instantanément l'ensemble du jury et obtient la garde exclusive des enfants.

- Harry Potter et le Coup de Balai sur le Stock:

Pour payer la scolarité de ses enfants, Harry a tout essayé: écrire ses mémoires "Moi, Harry, 9 ans, balafré, prostitué", donner des cours de quidditch aux mal-voyants, pour finalement ouvrir une boutique de prêt-à-voler dans le Chemin de Traverse.
Mais la crise économique n'a pas frappé que les moldus, et le magasin peine à trouver une clientèle.

 Il propose même, même pour attirer les Mabos (magiciens bohèmes) du thé dans des tasses qui volent et des cuisses de crapaud en tapas.

Harry Potter arrivera-t-il  a faire des soldes si pas magiques, au moins normales?
A moins qu'il n'utilise ses pouvoirs pour faire fortune?

- Harry Potter à Neverland:


Prison, drogue, et conduite en état d'ivresse d'un balai sans permis, les enfants Potter sont devenus les stars de la presse people.
Dans une émission de téléréalité « Les Potters sont chiants » , ils vont même jusqu’à prétendre que leur Père n’est jamais sorti du placard (de son enfance) et s’appêterait même à changer de sexe (images d’épilation des sourcils à l’appui).

Harry, lui,  se retire du monde dans son ranch de Californie, entrouré d’attarctions foraines et foireuses, après avoir épousé l'arrière petite fille d'Elvis Weasley pendant deux semaines, avant l'annulation de celui-ci pour vice de formol.



- Harry Potter et le Déambulateur Fou:

Ginny l'avait dit: elle se vengerait.
Et Harry, au seuil de la retraite, se retrouve seul (ses enfants n'en n'ont rien à fiche), célibataire (mais l'est-t-il vraiment?) avec pour seuls compagnons, des elfes de maison qui lui piquent son argenterie.
Un déambulateur fou l'emmène à l'hôpital, puis en maison de repos, où, comme par magie, il retrouve Ron, souffrant de problèmes de dos à cause de son surpoids, et veuf depuis que Hermione, prix Nobel de magie, avait tragiquement manipulé du jus d'uranium.

Les deux compères décident cependant d'unir leurs dernières forces pour s'échapper de leur geôle grâce à un oeuf géant tombé du ciel,  et profitent de leurs dernières années ensemble en partant à la pêche au saumon en Ecosse. (tiens, tiens).
Il n'est pas dit si ou comment Harry meurt, JK Rowling se réservant le droit de repartir pour un tour avec par exemple:


Harry Potter et la Source d'éternelle jeunesse.
Harry Potter et le vampire poudré.
Harry Potter dans le frigo qui pue.
Harry Potter et la dernière banquise.
Harry Potter et la colonisation de Mars.

Lire les autres articles du label Exclusif.

Suivez moi sur FB, Twitter et Instagram Stéphane Custers.