à vue de nez

007 (16) 10 bonnes raisons (45) 3 en 1 (7) à mon avis (19) A.R.T. (57) actualités (375) album du moi (23) Alice (11) amour guirlandes et ... (11) art de vivre (436) avant/après (16) awards (33) B.A. (1) back to the future (18) bilan (28) Björk (14) Bowie (19) breaking news (157) Britanny: le roman photo (35) Bruxellesmabelle (21) buena vista social network (20) c'était mieux avent (120) calendrier (46) Cannes (38) cinématographe (270) clip vidéo (195) cocoon (5) collages & médias (42) comme un dimanche (3) comme un garçon (10) compils anonymes (35) coup de nez (20) courrier des lecteurs (17) Custers (53) daily gotham (9) de face (291) de profil (309) disques (418) Empire Of The Sun (18) en boucle (157) En Mode Dépêche (1) exclusif (143) fais moi une scène (1) festivités (28) films classés sans suite (3) flamand rose (85) Gainsbourg (14) Game Of Thrones (41) glee (6) Goldfrapp (5) Grace Jones (11) Hunger Games (11) J'ai 10 ans (12) Jukebox (23) La Famille Colin (20) lapin blanc (11) Les Favis (Fashion Victims) (21) livre d'images (13) ludothèque (49) Martin Parr (6) mashup de sosies (3) même pas vu (8) Michel Gondry (8) Miss Monde (14) modes et travaux (185) mon oeil (2) ne riez pas (63) news from mars (6) Ornicar (5) Oscar and The Wolf (5) Paradis (8) Parismonamour (22) pas vu à la télé (5) photo (1) photo de groupe (59) photographie (302) pieds poules (97) piqûre de rappel (2) playmobil (9) Polyphème (105) portrait pas chinois (10) pubs en tubes (6) quelle histoire (10) question (22) quotidien des héros (6) réclame (70) Religion cathodique (159) RHOBH (15) rien à voir (20) Róisín Murphy (36) saga (29) science fiction (49) sex & the city (13) sondage à deux balles (7) sport (49) Star Wars (49) streetart (23) téléviseur (185) top of the posts (24) tortilla de patatas (14) Twin Peaks (28) us et coutumes (103) Valentin (57) VHNBKBTRS (3) weekendpedia (4) Woodkid (12) Yan Wagner (9)

2014-04-11

Le Club des Cinq: Que sont-ils devenus?



Le Club des Cinq a pris cher: 
L'une de ces personnes est un chien.
Et une autre est millionnaire.


On en est tous passés par là (ou presque).
De la bibliothèque rose à la verte.
De la bande de justiciers à la première cigarette.
Qui n'a pas fait partie d'un groupe de détectives en herbe, prêts à vendre leur mère pour que le charcutier du coin,  à la mine patibulaire, ne se révèle être en fait un dangereux trafiquant d 'art pré-colombien?
Ah bon? Il n'y a que moi?
C'est pas beau de mentir.
Allez, avouez...



Enid Blyton (non mais franchement, qui s'appelle comme ça) n'a pas écrit tant de livres que ça, si on considère que c'était quand même écrit en gros.
Enfin elle en a quand même pondu six cent.
Et c'est quand même l'auteure (et j'emm... mon correcteur d'orthographe)  qui se situe au quatrième rang des traductions mondiales, juste derrière son compatriote Shakespeare, et dépassant d'une tête celle de Lenine.
Avec un nom pareil, on peut dire qu'elle a été rentable.

La JK Rowling du 20 ème siècle a su rendre une poignée d'ado pré-pubères et un clébard  aussi célèbres que les One Direction (à l'époque, les ados lisaient).

Tout simplement parce qu'il y a toujours eu un François, le plus grand, celui qui court plus vite, leader naturel et charismatique jusque dans les prémices d'une acné rampante.
Il y a toujours eu un Michel, plus petit et par conséquent qui devait compenser par son humour et une activité intellectuelle inversement proportionnelle au duvet de moustache qui se fait tant attendre.
Il y a toujours une Annie, jolie mais jolie, plus fragile mais plus fragile, mais que juste le vent dans ses cheveux Timothei fait oublier la connerie qu'elle vient de dire il y a un instant.
Et aussi il y a toujours eu une ou un Claude, garçon manqué ou fille réussie, qui brille aussi par sa différence.

Regardez autour de vous, et vous verrez peut-être ce qu'ils sont devenus:

François, le premier à avoir eu des poils, le premier à perdre ses cheveux. Il s'est marié et a eu deux enfants: Kevin et Kimberley. Il en attend un troisième depuis dix ans, à moins que ce ne soit la bière.
Il n'a jamais pu choisir entre la blonde et la brune, c'est pourquoi sa femme a demandé le divorce.
Il voit ses enfants quand ils veulent, surtout Kevin qui vient tout juste de sortir de prison.

Michel est parti vivre en Californie. Il coule des jours heureux entre sa famille et son job dans l'immobilier. Il a sauvé une vieille dame des flammes le mois dernier, et est passé au statut de héros jusque sur NHJUBVGG 23, la chaîne locale. "J'ai fait ce que tout le monde aurait fait à ma place". Gnagnagna. Il a coupé les ponts avec l'Europe où de toutes façons tout le monde le déteste à cause de son bonheur ultrabrite. Oui, il devrait juste arrêter les blanchiments: elles sont bleu pâle.

Annie n'aime pas les sucettes. Elle est très religieuse, sauf un samedi par mois. Elle a un peu pris du poids, et vu qu'elle a eu six enfants, c'est légitime. Pas comme le troisième, qui ne ressemble décidément pas du tout du tout du tout à son père, mais qui est roux comme le fils du charcutier qui a repris l'affaire familiale, avant de la transformer en sandwicherie. Elle est femme au foyer, poste qu'elle occupe depuis qu'elle a finit ses études, juste après une année sabbatique consacrée à suivre le groupe Take That à travers l'Europe.

Claude écrit des livres qui se sont vendus à quatre cent millions d'exemplaires et traduits dans quarante langues. Son oeuvre la plus connue: "Le Cercle des Six", qui narre les aventures de cinq jeunes boutonneux  et un mainate malicieux qui élucident des mystères dans un trou perdu de l'Angleterre.
- Les Six et les montres tombées du camion.
- Les Six se rebiffent.
- Les Six et la secte d'Uranus.
- Les Six dans la colonne sèche.
- Les Six et le pub maudit.
- Les Six en cellule de dégrisement.
- Les Six et le réacteur 3.
- Les Six  contre le Monsieur à l'imperméable.
- Les Six à la rescousse des Romanichels.
- Les Six et les Ballets Roses.

Mais on lui doit aussi quelques oeuvres plus controversées comme Oui-Oui: No means No! et Fantômette au bal des LGBT.

Son chien Dagobert n'est plus des nôtres mais la légende raconte qu'il est enterré au Père Lachaise aux pieds de Jim Morrisson.

Vous connaissez sûrement un chien fidèle, cinquième roue du carrosse, jouette et affectueux, qui ne parle pas beaucoup en groupe, mais qui vous est indispensable.
Allez, avouez...

Lire les autres articles du label Exclusif.

P1000 -5



PS: Mon blog participe aux Golden Blog Awards catégorie Art/Culture
Merci de voter si le  vous en dit.

Pour voir, liker, partager la fiche de profil  sur les GBA, c'est ici.

Et pour voter tous les jours, c'est aussi ici: