à vue de nez

007 (16) 10 bonnes raisons (45) 3 en 1 (7) à mon avis (19) A.R.T. (57) actualités (375) album du moi (23) Alice (11) amour guirlandes et ... (11) art de vivre (436) avant/après (16) awards (33) B.A. (1) back to the future (18) bilan (28) Björk (14) Bowie (19) breaking news (157) Britanny: le roman photo (35) Bruxellesmabelle (21) buena vista social network (20) c'était mieux avent (120) calendrier (46) Cannes (38) cinématographe (270) clip vidéo (195) cocoon (5) collages & médias (42) comme un dimanche (3) comme un garçon (10) compils anonymes (35) coup de nez (20) courrier des lecteurs (17) Custers (53) daily gotham (9) de face (291) de profil (309) disques (418) Empire Of The Sun (18) en boucle (157) En Mode Dépêche (1) exclusif (143) fais moi une scène (1) festivités (28) films classés sans suite (3) flamand rose (85) Gainsbourg (14) Game Of Thrones (41) glee (6) Goldfrapp (5) Grace Jones (11) Hunger Games (11) J'ai 10 ans (12) Jukebox (23) La Famille Colin (20) lapin blanc (11) Les Favis (Fashion Victims) (21) livre d'images (13) ludothèque (49) Martin Parr (6) mashup de sosies (3) même pas vu (8) Michel Gondry (8) Miss Monde (14) modes et travaux (185) mon oeil (2) ne riez pas (63) news from mars (6) Ornicar (5) Oscar and The Wolf (5) Paradis (8) Parismonamour (22) pas vu à la télé (5) photo (1) photo de groupe (59) photographie (302) pieds poules (97) piqûre de rappel (2) playmobil (9) Polyphème (105) portrait pas chinois (10) pubs en tubes (6) quelle histoire (10) question (22) quotidien des héros (6) réclame (70) Religion cathodique (159) RHOBH (15) rien à voir (20) Róisín Murphy (36) saga (29) science fiction (49) sex & the city (13) sondage à deux balles (7) sport (49) Star Wars (49) streetart (23) téléviseur (185) top of the posts (24) tortilla de patatas (14) Twin Peaks (28) us et coutumes (103) Valentin (57) VHNBKBTRS (3) weekendpedia (4) Woodkid (12) Yan Wagner (9)

2014-11-28

Les Carnets du Flamand Rose: Novembre 14


Miss Feuille d'Automne 2014 rougissant de colère ou de plaisir, 
de honte ou plus simplement par pudeur.





Les tribulations d'un belge un peu gauche échoué sur la rive droite.

Une fois de plus, un mois chasse l'autre, par monts et par vaux, par meutes et par vents.

Novembre aura comme prévu charrié son lot d'énigmes, de malentendus, et de rencontres fortuites mais fort agréables à l'orée des bocages.

Les feuillent rougissantes tombent ou virevoltent, le Flamand Rose reste debout et vire au carmin.

Une bouffée d'air frais suffit parfois à redonner des couleurs.
Toujours une bonne idée d'aérer.

Ok, il ne fait froid que depuis deux heures.

Soudain, le Flamand a vu passer les oies sauvages.
Elles s'en aillaient vers le midi.
La Méditerranée.

Mais si elles pouvaient être assez sympa pour emmener toutes leurs copines avec elles, les oies mais aussi les jars, tous les jars, ces prétentieux gaz volatiles dont nous devinons déjà le futur sextuple menton, tant ils se gargarisent d'eux mêmes.

Honnêtement, si ça pouvait être vrai, ce grand départ, cela redonnerait du sens à l'expression "Fêtes de fin d'année".

Mais point d'aigreur, ailleurs que dans la moutarde qui monte à l'ancienne, et au contraire, de l'apaisement lorsque le Flamand Rose prend ses quartiers d'hiver, autour d'un thé chez les fous,par exemple.

There is no place like  home... 



Novembre 14,Paris:

Vu sur Instagram un 16 novembre: une nana qui finit son sapin. Tain, y en a qui doivent sérieusement s'ennuyer dans la vie. #dinde

- Entendu dans le métro: il paraît qu'on rencontre plus de gens aux mariages.  Comme je suis célibataire, j'ai plus de chance de rencontrer quelqu'un. (Tu veux dire plus que la mariée?)

 - Je ne comprends pas très bien l'acharnement de Facebook à vouloir me faire acheter des escarpins Louboutin.#ciblageàlaWTF

- Vu dans le métro: un type avec une appli karaoke sur son smartphone. #scary

- On dit parfois qu'il n'y a rien de plus beau qu'un premier baiser. Mais il y surtout l'instant d'avant. Et tous ceux qui le précèdent...


- Instan: Si Marilyn n'était pas morte, c'est fait. #dumytheauxmites




- Le téléphone sonne:

Moi: Allô?
Elle: Pourrais-je parler à Madame Custers?
Moi: Il n'y a pas de Madame Custers.
Elle: Mr Custers vous êtes bien retraité?
Moi: Non.
Elle: (sèchement) Bonne journée (elle raccroche aussi sec).
#rendement



Le fait que Zazie soit coach à The Voice 4 m'a fait repenser qu'on m'entend gueuler tout seul sur son premier live dans l'intro de Homme Sweet Homme. #momentdesolitude

- Adele aurait snobé l'appel de Bob Geldof pour chanter Do They Know Its Christmas? version 2014. Dommage, to say the least.


- Entendu dans la rue deux adolescentes:


A: Je vais rentrer chez moi me changer, ce soir on sort en boite.
B: C'est chaud.
A: Grave.

#enjeux

- Entendu place des Vosges, une jeune femme très fort au téléphone:

Il a envie de moi, j'ai envie de lui...

#mazeltov

- Instan:la mariée était en bomber (après une lecture spectacle)




- L'expression "gueule de bois" vient-elle de la sensation de recevoir en permanence des coups de marteau?

- C'est juste moi, ou là vraiment il y a une ambiance générale assez malsaine?

- Parfois je songe à quitter Paris, et puis j'ouvre les yeux.



- Instan:le mieux quand on va voir Hunger Games 3 c'est d'aller carrément le voir à Panem.



- La réussite est un jeu de solitaire, le bonheur se joue à plusieurs.

- Cher annule sa tournée pour un problème de reins. Le truc qu'elle s'était pas encore fait refaire.#ballot

- Entendu en passant devant un lycée: grave cool, la casquette! #teenagerscanalsobesweetsometimes



- Il y a quand même un type ou une nana qui un jour s'est dit:
Ras le bol d'avoir la goutte au nez, aujourd'hui j'invente la chaussure.


- Instan: Le type dans le métro avait les chaussettes vairon. #beauouicommebowie







- D'aucuns diront qu'on lit en moi comme dans un livre ouvert. C'est donc bien qu'il y a des pages à tourner...



Ce mois-ci sur ma playlist: 
Visage/ Fade To Grey (clip ci dessous)
Une chanson qui parle d'été, mais qu'on écoute à l'automne.



Ne pas oublier le mois prochain:

- de réconforter les uns.
- d'écouter les autres.
- de rire, et encore et encore.






Bonus: Le clip.

Sens la pluie comme un été anglais, 
Entends les notes d'une chanson lointaine...