à vue de nez

007 (16) 10 bonnes raisons (47) 3 en 1 (7) à mon avis (19) A.R.T. (59) actualités (382) album du moi (23) Alice (13) amour guirlandes et ... (11) art de vivre (446) avant/après (17) awards (33) B.A. (1) back to the future (18) bilan (28) Björk (16) Bowie (19) breaking news (159) Britanny: le roman photo (35) Bruxellesmabelle (21) buena vista social network (20) c'était mieux avent (120) calendrier (46) Cannes (38) cinématographe (274) clip vidéo (200) cocoon (5) collages & médias (45) comme un dimanche (3) comme un garçon (10) compils anonymes (36) coup de nez (21) courrier des lecteurs (17) Custers (54) daily gotham (9) de face (296) de profil (318) disques (425) Empire Of The Sun (19) en boucle (161) En Mode Dépêche (1) exclusif (147) fais moi une scène (1) festivités (28) films classés sans suite (3) flamand rose (87) Gainsbourg (15) Game Of Thrones (43) glee (6) Goldfrapp (5) Grace Jones (11) Hunger Games (11) J'ai 10 ans (12) Jukebox (23) La Famille Colin (20) lapin blanc (11) Les Favis (Fashion Victims) (21) livre d'images (13) ludothèque (49) Martin Parr (6) mashup de sosies (3) même pas vu (8) Michel Gondry (8) Miss Monde (14) modes et travaux (190) mon oeil (2) ne riez pas (65) news from mars (7) Ornicar (5) Oscar and The Wolf (6) Paradis (8) Parismonamour (22) pas vu à la télé (5) photo (1) photo de groupe (62) photographie (304) pieds poules (100) piqûre de rappel (2) playmobil (9) Polyphème (106) portrait pas chinois (10) pubs en tubes (6) quelle histoire (10) question (22) quotidien des héros (6) réclame (70) Religion cathodique (161) RHOBH (16) rien à voir (21) Róisín Murphy (37) saga (29) science fiction (50) sex & the city (14) sondage à deux balles (7) sport (49) Star Wars (53) streetart (23) téléviseur (189) top of the posts (26) tortilla de patatas (14) Twin Peaks (28) us et coutumes (104) Valentin (59) VHNBKBTRS (3) weekendpedia (4) Woodkid (12) Yan Wagner (9)

2014-11-17

10 (bonnes) raisons pour ne plus regarder la télé.


La solitude de salon, c'est triste à périr.

Je n'en crois pas mes doigts tandis que j'écris le titre de cet article.
Moi? Déjà un mois sans télé?
Il faut ne plus la voir pour y croire:
Il y a une vie devant votre petit écran éteint.

Voici donc dix bonnes raisons pour la mettre en veilleuse, ou plutôt l'éteindre complètement...


- On trouve tout sur internet.

- Vous économisez de l'électricité.

- Ce beau roman au bois dormant vous attend depuis cent ans sur la table de chevet.

- Vous avez un(e) ami(e) qui fait  très bien office de chaîne d'info continue.

- Vous ne tapez plus la télécommande pour user les piles jusqu'à la moelle.

- Vous ratez surtout des émissions ratées.

-  Vous n'êtes plus réveillé en sursaut par le brâme  d'un cerf à 3h24' sur "Passion Chasse".

- Votre vie de couple intéresse sérieusement National Géographic Channel.

NB: cet argument est valable avant et après avoir arrêté la télé.

-  Ah oui, tiens, j'avais oublié que j'avais une radio.

-  Ah, tiens oui, j'avais oublié: j'ai des enfants.


Et puisqu'il en faut une onzième (voire plus):

On ne meurt pas de ne pas savoir qui a gagné Danse avec les Stars, par contre la solitude de salon (et surtout en couple) c'est triste à périr.
Contrairement à ce qu'on pourrait penser, la télé ne bouge pas des masses, et pas très vite.
Quand vous l'allumerez à nouveau, vous retrouverez globalement les mêmes têtes sur les mêmes troncs dans les mêmes programmes, avec juste une pointe de poivre et sel en plus (chez eux, bien sûr, pas chez vous).

illustration: affiche d'école vintage Rossignol.



PS: Suivez moi sur FB, Twitter et Instagram Stéphane Custers.