à vue de nez

007 (16) 10 bonnes raisons (44) 3 en 1 (7) à mon avis (19) A.R.T. (55) actualités (370) album du moi (23) Alice (11) amour guirlandes et ... (11) art de vivre (430) avant/après (14) awards (33) B.A. (1) back to the future (18) bilan (27) Björk (14) Bowie (19) breaking news (155) Britanny: le roman photo (35) Bruxellesmabelle (21) buena vista social network (17) c'était mieux avent (120) calendrier (46) Cannes (38) cinématographe (266) clip vidéo (193) cocoon (5) collages & médias (41) comme un dimanche (3) comme un garçon (10) compils anonymes (34) coup de nez (19) courrier des lecteurs (17) Custers (50) daily gotham (9) de face (286) de profil (303) disques (414) Empire Of The Sun (18) en boucle (156) En Mode Dépêche (1) exclusif (142) fais moi une scène (1) festivités (28) films classés sans suite (3) flamand rose (82) Gainsbourg (13) Game Of Thrones (38) glee (6) Goldfrapp (5) Grace Jones (11) Hunger Games (11) J'ai 10 ans (12) Jukebox (23) La Famille Colin (20) lapin blanc (11) Les Favis (Fashion Victims) (21) livre d'images (13) ludothèque (49) Martin Parr (6) mashup de sosies (3) même pas vu (8) Michel Gondry (8) Miss Monde (14) modes et travaux (183) mon oeil (2) ne riez pas (63) news from mars (6) Ornicar (5) Oscar and The Wolf (5) Paradis (7) Parismonamour (22) pas vu à la télé (4) photo de groupe (58) photographie (297) pieds poules (95) piqûre de rappel (2) playmobil (9) Polyphème (103) portrait pas chinois (10) pubs en tubes (6) quelle histoire (10) question (22) quotidien des héros (6) réclame (69) Religion cathodique (158) RHOBH (15) rien à voir (20) Róisín Murphy (36) saga (29) science fiction (49) sex & the city (13) sondage à deux balles (7) sport (48) Star Wars (48) streetart (22) téléviseur (182) top of the posts (24) tortilla de patatas (14) Twin Peaks (28) us et coutumes (100) Valentin (56) VHNBKBTRS (3) weekendpedia (4) Woodkid (12) Yan Wagner (9)

2014-09-01

Breaking News: Sept 14, Le retour du Flamand Rose avec un bec noir.



Ses jambes de Flamand l'empêchent de marcher...

Oui, oui, oui, on sait:
C'est la rentrée.
Le truc qui soulève le coeur des parents éplorés (ou soulagés après deux mois d'enfer, donc forcément, on lâche la pression).
Le truc qui fait exploser les ventes de mouchoirs en papier, mais aussi les abonnements à Disney Channel (ça la calmera en rentrant).
Mais vu: De Profil, soyez tranquille, la rentrée, c'est avant tout  une raison de se réjouir...

Car après un mois d'Août c'est bain de minuit qui s'est transformé pour certains en On se les gèle sous eaux, Septembre 14 sonnera comme le retour, la revanche, voire la vengeance des oiseaux optimistes à échasses.

En effet, celui que vous suivez peut-être au travers des Carnets du Flamand Rose prendra possession des lieux, ajoutant sa patte particulière, tantôt télégraphique/tantôt surréaliste, nous permettant de prendre avec lui de la hauteur dans une actualité résolument on a pas plus morose en boutique.
Mais attention, cela n'exclut pas les coups de bec.
Bref, une rentrée donc soit, avec classe, et tout sauf scolaire.

Table des matières:

- Une compil anonyme toute propre sur elle, mais pour fumer dans les buissons.
- Une dictée aux Favis (Fashion Victims), avec règles qui collent, et des punitions qui volent.
- Les petits nouveaux du cours de musique, avec distribution de bons points en boucle.
- Le grand retour de Coup de Nez, et son petit détour par l'infirmerie.

Mais aussi des interros surprises, des premiers baisers et bien entendu des farces et attrapes, vu de profil mais aussi vu d'en haut,  du haut des jambes du flamand qui,  comme disait le poète (1), l'empêchent de marcher...

NB: Suivez moi sur FB, Twitter et Instagram Stéphane Custers.


(1) Baudelaire dans L'Albatros, non juste pour info.