à vue de nez

007 (16) 10 bonnes raisons (47) 3 en 1 (7) à mon avis (19) A.R.T. (59) actualités (381) album du moi (23) Alice (13) amour guirlandes et ... (11) art de vivre (445) avant/après (17) awards (33) B.A. (1) back to the future (18) bilan (28) Björk (16) Bowie (19) breaking news (159) Britanny: le roman photo (35) Bruxellesmabelle (21) buena vista social network (20) c'était mieux avent (120) calendrier (46) Cannes (38) cinématographe (274) clip vidéo (200) cocoon (5) collages & médias (45) comme un dimanche (3) comme un garçon (10) compils anonymes (36) coup de nez (20) courrier des lecteurs (17) Custers (54) daily gotham (9) de face (296) de profil (318) disques (425) Empire Of The Sun (19) en boucle (161) En Mode Dépêche (1) exclusif (147) fais moi une scène (1) festivités (28) films classés sans suite (3) flamand rose (87) Gainsbourg (15) Game Of Thrones (43) glee (6) Goldfrapp (5) Grace Jones (11) Hunger Games (11) J'ai 10 ans (12) Jukebox (23) La Famille Colin (20) lapin blanc (11) Les Favis (Fashion Victims) (21) livre d'images (13) ludothèque (49) Martin Parr (6) mashup de sosies (3) même pas vu (8) Michel Gondry (8) Miss Monde (14) modes et travaux (190) mon oeil (2) ne riez pas (64) news from mars (7) Ornicar (5) Oscar and The Wolf (6) Paradis (8) Parismonamour (22) pas vu à la télé (5) photo (1) photo de groupe (61) photographie (304) pieds poules (100) piqûre de rappel (2) playmobil (9) Polyphème (106) portrait pas chinois (10) pubs en tubes (6) quelle histoire (10) question (22) quotidien des héros (6) réclame (70) Religion cathodique (161) RHOBH (16) rien à voir (21) Róisín Murphy (37) saga (29) science fiction (50) sex & the city (14) sondage à deux balles (7) sport (49) Star Wars (53) streetart (23) téléviseur (189) top of the posts (26) tortilla de patatas (14) Twin Peaks (28) us et coutumes (104) Valentin (59) VHNBKBTRS (3) weekendpedia (4) Woodkid (12) Yan Wagner (9)

2014-09-04

Le quotidien des héros: En toutes franchises.



Ant Man AKA Paul Rudd:  une fourmi sous la poussière?



Une nouvelle rubrique que ce Quotidien des Héros, et déjà très spécial, puisque tout ce mois de Septembre 14 est placé sous le singe du Retour du Flamand Rose avec un  bec noir.

Voici donc aperçu de ce qui vous attend sur les petits et grands écrans, avec en bonus la patte et les coups de bec de l'échassier de Bruges.

Au programme: des biopics qui déchantent, des prequels régressifs et des retours plus ou moins gagnants...


ADN en 3D:

On vous a déjà parlé de la guerre des Biopics (lire l'épisode 1 et sa suite).
Faisons donc le point sur les films qui racontent la vie des gens qui accèdent aux honneurs posthumes, et imaginons les suivants.


En ce mois de septembre sort donc le film sur la vie de James Brown, la Sex Machine (à tubes).
Bon évidemment ils allaient pas  appeler le film comme ça, du coup ils ont appelé ça Get on up /Viens, Monte, ce qui n'est pas forcément mieux quand on sait qu'il était un chaud lapin.
On ne sait pas trop en revanche comment et où le film s'arrête, vu que la fin de Mr Dynamite était beaucoup moins feu d'artifices.


Le film sur la vie de Freddie Mercury est quant à lui au point mort, si j'ose dire.
On sait que c'est à priori Ben Wishaw (le dernier plan Q de 007), qui devrait chausser la moustache du leader de Queen.
Mais le projet s'enlisant dans des soucis de scénario, il peut se consoler en chantant show must go on sous la douche.

Sont sur la golden list des scripts:

- Mylène et le sang d'érable  (un film sur l'enfance de la chanteuse).

- Madonna chez les Belges (le passage éclair de la Ciccone à Mouscron).

- Britney au pays des Shtroumphs.

Vu qu'elle a déjà fait une chanson, et qu'elle ne veut plus entendre parler de l'époque Disney, la nouvelle performeuse de Vegas (tiendra, tiendra pas?) compte écrire une version très personnelle de sa jeunesse, où elle sous entend qu'elle est en fait née shtroumphette. On savait qu'elle aimait les champis, on sait maintenant pourquoi elle est tant maquillée.

Le bonus du Flamand Rose:

On attend maintenant les biopics d'anticipation.
Ex: la vie future de Justin Bieber, ses déboires judiciaires, la taule, la rédemption, la cure, le divorce, la taule, la cure etc...
Pourquoi attendre puisqu'on connaît déja la suite?

C'était mieux avant:

Mais juste dernière la lutte sans merci des biopics, voici qu'une nouvelle bataille se profile:
Celle des Prequels.

Cette pratique répandue consistant à nous narrer l'histoire avant l'histoire, date de Mathusalem:
De la jeunesse d'Indiana Jones à la puberté de Carrie Bradshaw,  des origines des Xmen à l'ancien testament de Star Wars, le jeu du "Comment on en est arrivés là" bat son plein depuis belle lurette sur les écrans de toutes tailles.

Mais avec l'arrivée de Gotham (avant Batman) qui sera bientôt diffusée aux US, on vient de franchir un pas vers l'arrière.
La série diffusée sur la Fox et relayée par Netflix dans le monde entier, nous montrera la cité sans lumière au moment où Bruce Wayne joue encore avec des petites voitures, Robin joue encore avec des ovules et James Gordon entre dans la police.

Un peu comme si on vous racontait l'histoire de Jésus depuis le moment où Joseph entre en CAP ébénisterie.

Ce qui en soit n'est pas une mauvaise idée.
On jugera sur pièce de Gotham cents.
Mais le problème c'est que si ça venait à marcher, d'autres pourraient flairer le filon et nous mener tout droit à la catastrophe.

Le bonus du Flamand Rose:

On peut en effet craindre l'arrivée de séries beaucoup moins attractives:

- 4 heures pile:

Jack Bauer à l'Ecole des Policiers.
Jack ne s'entend ni avec ses profs, ni avec ses camarades.
Quand quelqu'un fait tomber sa savonette dans les douches, Jack fait sa tête d'énervé avant de la ramasser quand même.
Il a des très mauvaises notes, mais fini par démasquer le lanceur de boules puantes en classe de technologie.

- Les Experts: Rome :


Lorsqu'un sénateur est retrouvé assassiné dans un bordel, on tue la fille de joie et puis on commence à chercher les indices.
On ramasse  les preuves (la tête des victimes, les draps souillés) et on part fissa par bateau jusqu'en Grèce où après trois mois et mille mouches, on les remet à la Pythie pour qu'elle interroge les Dieux.
Entre temps, l'amant jaloux du sénateur est devenu Empereur. C'est ballot.

- Bree Mason: 

La jeunesse de celle qui devint Van de Kamp.
Traumatisée par le décès de sa mère, Bree se réfugie dans l'amour de la pâtisserie et résout les enquêtes de son procureur de père, faisait souvent justice elle même. Quelque part entre Candy et Dexter. Scary.



- La Petite Maison dans la Préhistoire:

Cha et Ka, bannis de leur tribu, fuient vers l'ouest. Ils découvrent avec leurs enfants Ma, Lo et Ka JR un monde hostile peuplé de bêtes sauvages, à savoir les habitants de Wagro.
Dont Né, la petite néhandertalienne à boucles d'or.

Antiquités et marché aux puces: 

Un petit point sur les remakes, les reboots, et les refills jusqu'à plus soif:

On sait maintenant qu'une version grand écran de Chip's devrait voir le jour.
John et Ponch, les deux motards casqués et moulés de L.A., devraient être respectivement incarnés par Dax Shepard (sourire en coin) et Michael Pena (sourire latino).

Ce dernier devait incarner Ant Man , l'ami des fourmis, dernier Avenger pas encore exploité par les malins de chez Marvel.
Mais il s'est fait damer le poux par Paul Rudd.
Bon le problème majeur , c'est qu'on ne connaît pas Ant Man , espérons que Paul ne soit pas aspiré avec ce héros poussiéreux.
Le type qui peut rétrécir pour parler aux insectes devrait croiser dans la fourmilière Michael Dougles (le viel homme- fourmi) mais aussi Evangeline Lily (the Lost girl).

Et puisqu'on parle de Lost, on ne peut s'empêcher de faire un point sur la plus vielle des guerres: celles des étoiles.

Après la photo de la lecture (lire Star Wars 7: Dynamiques d'occupation de l'espace), on a annoncé l'arrivée de Billie Catherine Lourd , la vraie fille de Carrie Fisher  au générique du prochain volet de la saga, mais aussi celle de Lupita Nyong'o (12 Years Of Slave) peut-être dans le rôle de la redoutable maîtresse Sith  Asajj Ventress.
Sont attendus également pour l'embarquement deux figures de Game Of Thrones:
Gwendoline Christie, alias la vaillante Brienne, mais aussi Miltos Yerolemou, le maître d'armes d'Arya Stark. Si on ne leur file pas un sabre laser à ces deux-là, que Darth Vader me coupe la main.


Le bonus du Flamand Rose:

- Sérieusement, qu'il le dise Andy Serkis, qu'il va jouer un Jawa. Warf warf.


PS: Suivez moi sur FB, Twitter et Instagram Stéphane Custers.