à vue de nez

007 (16) 10 bonnes raisons (47) 3 en 1 (7) à mon avis (19) A.R.T. (59) actualités (382) album du moi (23) Alice (13) amour guirlandes et ... (11) art de vivre (446) avant/après (17) awards (33) B.A. (1) back to the future (18) bilan (28) Björk (16) Bowie (19) breaking news (159) Britanny: le roman photo (35) Bruxellesmabelle (21) buena vista social network (20) c'était mieux avent (120) calendrier (46) Cannes (38) cinématographe (274) clip vidéo (200) cocoon (5) collages & médias (45) comme un dimanche (3) comme un garçon (10) compils anonymes (36) coup de nez (21) courrier des lecteurs (17) Custers (54) daily gotham (9) de face (296) de profil (318) disques (425) Empire Of The Sun (19) en boucle (161) En Mode Dépêche (1) exclusif (147) fais moi une scène (1) festivités (28) films classés sans suite (3) flamand rose (87) Gainsbourg (15) Game Of Thrones (43) glee (6) Goldfrapp (5) Grace Jones (11) Hunger Games (11) J'ai 10 ans (12) Jukebox (23) La Famille Colin (20) lapin blanc (11) Les Favis (Fashion Victims) (21) livre d'images (13) ludothèque (49) Martin Parr (6) mashup de sosies (3) même pas vu (8) Michel Gondry (8) Miss Monde (14) modes et travaux (190) mon oeil (2) ne riez pas (65) news from mars (7) Ornicar (5) Oscar and The Wolf (6) Paradis (8) Parismonamour (22) pas vu à la télé (5) photo (1) photo de groupe (62) photographie (304) pieds poules (100) piqûre de rappel (2) playmobil (9) Polyphème (106) portrait pas chinois (10) pubs en tubes (6) quelle histoire (10) question (22) quotidien des héros (6) réclame (70) Religion cathodique (161) RHOBH (16) rien à voir (21) Róisín Murphy (37) saga (29) science fiction (50) sex & the city (14) sondage à deux balles (7) sport (49) Star Wars (53) streetart (23) téléviseur (189) top of the posts (26) tortilla de patatas (14) Twin Peaks (28) us et coutumes (104) Valentin (59) VHNBKBTRS (3) weekendpedia (4) Woodkid (12) Yan Wagner (9)

2017-01-10

En boucle: David Bowie/ No Plan



Un an à peine, un an déjà,  Bowie réussit à tuer le temps...


Un an après sa disparition tout le monde en parle encore, c'est un signe.
Un an après l'album testamentaire Black Star, sort un EP des chansons enregistrées pour la comédie musicale Lazarus, exhumées pour l'occasion.
Lazare, qui fût lui-même ressuscité...


Avec la même mélancolie, les mêmes sonorités, et les mêmes musiciens que sur son dernier album, Bowie revient nous donner de ses nouvelles:

Je suis perdu, il n'y a pas de plan.

Pour ceux qui ont aimé le génie, les mots retournent les coeurs.
Dans la vidéo hommage, Tom Hingston met en scène un mur d'écrans devant lequel s'arrêtent les quidams, hypnotisés par les paroles  venues de l'au delà, et les images subliminales.

Une référence à The Man Who Felt on Earth, où Bowie jouait sa vie ou presque, celle d'un extra-terrestre tombé sur terre....

Lire les autres articles du label Bowie.
Lire les autres En Boucle.


Bonus: Le clip, sobre et élégant comme Bowie.