à vue de nez

007 (16) 10 bonnes raisons (47) 3 en 1 (7) à mon avis (19) A.R.T. (59) actualités (382) album du moi (23) Alice (13) amour guirlandes et ... (11) art de vivre (446) avant/après (17) awards (33) B.A. (1) back to the future (18) bilan (28) Björk (16) Bowie (19) breaking news (159) Britanny: le roman photo (35) Bruxellesmabelle (21) buena vista social network (20) c'était mieux avent (120) calendrier (46) Cannes (38) cinématographe (274) clip vidéo (200) cocoon (5) collages & médias (45) comme un dimanche (3) comme un garçon (10) compils anonymes (36) coup de nez (21) courrier des lecteurs (17) Custers (54) daily gotham (9) de face (296) de profil (318) disques (425) Empire Of The Sun (19) en boucle (161) En Mode Dépêche (1) exclusif (147) fais moi une scène (1) festivités (28) films classés sans suite (3) flamand rose (87) Gainsbourg (15) Game Of Thrones (43) glee (6) Goldfrapp (5) Grace Jones (11) Hunger Games (11) J'ai 10 ans (12) Jukebox (23) La Famille Colin (20) lapin blanc (11) Les Favis (Fashion Victims) (21) livre d'images (13) ludothèque (49) Martin Parr (6) mashup de sosies (3) même pas vu (8) Michel Gondry (8) Miss Monde (14) modes et travaux (190) mon oeil (2) ne riez pas (65) news from mars (7) Ornicar (5) Oscar and The Wolf (6) Paradis (8) Parismonamour (22) pas vu à la télé (5) photo (1) photo de groupe (62) photographie (304) pieds poules (100) piqûre de rappel (2) playmobil (9) Polyphème (106) portrait pas chinois (10) pubs en tubes (6) quelle histoire (10) question (22) quotidien des héros (6) réclame (70) Religion cathodique (161) RHOBH (16) rien à voir (21) Róisín Murphy (37) saga (29) science fiction (50) sex & the city (14) sondage à deux balles (7) sport (49) Star Wars (53) streetart (23) téléviseur (189) top of the posts (26) tortilla de patatas (14) Twin Peaks (28) us et coutumes (104) Valentin (59) VHNBKBTRS (3) weekendpedia (4) Woodkid (12) Yan Wagner (9)

2017-01-08

10 (bonnes) raisons d'éteindre votre télé en 2017


Un ami vous manque? The time is now...


L'année commence très fort, comme chaque année.
Comme chaque année donc, une petite rentrée, souvent glaciale, avec une morosité qui a repris aussi vite ses droits que le sapin à sécher dans les chaumière surchauffées.
Et justement, pas que par les radiateurs ou les feux ouverts, mais par cette étrange fenêtre fermée quand elle est éteinte, et soi disant ouverte sur le monde quand elle fonctionne.
La neige et le froid aidant, on n'a envie que d'une chose: se réfugier devant la télé comme si c'était une cheminée.
Ce "petit" écran comme on l'appelait avant le 16/9, lucarne merveilleuse  quand elle diffuse des dessins animés à nos bambins inanimés, si elle fonctionne toujours manifestement comme anesthésiant général, a pourtant du mal à trouver un second souffle pour toute une génération qui la snobe, qui la retourne comme l'aurait fait Boris Vian, qui la consomme d'avantage via son iPad en segments pêchés sur YouTube.

Et comme il s'agit de vivre avec son temps et de rester jeune, voici donc, et de manière subjective et :De Profil, 10 (bonnes) raisons d'éteindre votre téléviseur pendant l'année à venir...



- C'est bon pour la planète. Et pour vos factures.

- La prestation de serment de Donald Trump.

- Les chaînes d'infos incontinentes dans leur flux d'images anxiogènes et de mots balancés sans aucun recul par des experts pas tentants.

-  Les émissions de divertissement où des ânes savants distribuent des bonnes ou des mauvaises notes à tout le monde.

- Les émissions où on met des souris dans une villa de rêve pour les voir s'échanger des noms d'oiseaux.

- Toutes ces vraies célébrités mais faux talents, qui comme des mouches pour les ampoules, courent après les photocalls, ignorant qu'après un temps plus ou moins long, l'humanité ne s'apercevra même pas qu'ils ont cramé,  et que la seule chose qu'ils ont exhibé sur le tapis rouge, c'est leur médiocrité maquillée en tenue de gala.

- On l'a déjà dit, mais vous regardez l'ancêtre d'Internet. Et si vous êtes soudain en manque il y a toujours le replat ou la VOD. Pour ce qui est des sériées HBO Netflix et Showtime, il y a toujours moyen de s'arranger....

- Un groupe d'archéologues vient de découvrir sous une épaisse couche de poussière le dernier livre que vous avez lu. Et encore pas jusqu'à la fin.

- Oui oui ce reportage est intéressant mais s'il passe à 3H40 du matin, c'est pas ça qui va arranger vos problèmes d'insomnie.

- Le moment gênant depuis 150 ans où on demande à la star américaine si elle parle français, et si elle aime la France.

Et puisqu'il en fait toujours une onzième:

Il y a sûrement un(e) ami(e) que vous vous plaignez de ne jamais voir. En 2016, vous avez passé 3h48'24'' à vous dire que vous deviez ABSOLUMENT vous voir. The time is now...



Lire les autres 10 (bonnes) raisons.

PS: Suivez moi sur FB, Twitter et Instagram Stéphane Custers.