à vue de nez

007 (16) 10 bonnes raisons (45) 3 en 1 (7) à mon avis (19) A.R.T. (57) actualités (375) album du moi (23) Alice (11) amour guirlandes et ... (11) art de vivre (436) avant/après (16) awards (33) B.A. (1) back to the future (18) bilan (28) Björk (14) Bowie (19) breaking news (157) Britanny: le roman photo (35) Bruxellesmabelle (21) buena vista social network (20) c'était mieux avent (120) calendrier (46) Cannes (38) cinématographe (270) clip vidéo (195) cocoon (5) collages & médias (42) comme un dimanche (3) comme un garçon (10) compils anonymes (35) coup de nez (20) courrier des lecteurs (17) Custers (53) daily gotham (9) de face (291) de profil (309) disques (418) Empire Of The Sun (18) en boucle (157) En Mode Dépêche (1) exclusif (143) fais moi une scène (1) festivités (28) films classés sans suite (3) flamand rose (85) Gainsbourg (14) Game Of Thrones (41) glee (6) Goldfrapp (5) Grace Jones (11) Hunger Games (11) J'ai 10 ans (12) Jukebox (23) La Famille Colin (20) lapin blanc (11) Les Favis (Fashion Victims) (21) livre d'images (13) ludothèque (49) Martin Parr (6) mashup de sosies (3) même pas vu (8) Michel Gondry (8) Miss Monde (14) modes et travaux (185) mon oeil (2) ne riez pas (63) news from mars (6) Ornicar (5) Oscar and The Wolf (5) Paradis (8) Parismonamour (22) pas vu à la télé (5) photo (1) photo de groupe (59) photographie (302) pieds poules (97) piqûre de rappel (2) playmobil (9) Polyphème (105) portrait pas chinois (10) pubs en tubes (6) quelle histoire (10) question (22) quotidien des héros (6) réclame (70) Religion cathodique (159) RHOBH (15) rien à voir (20) Róisín Murphy (36) saga (29) science fiction (49) sex & the city (13) sondage à deux balles (7) sport (49) Star Wars (49) streetart (23) téléviseur (185) top of the posts (24) tortilla de patatas (14) Twin Peaks (28) us et coutumes (103) Valentin (57) VHNBKBTRS (3) weekendpedia (4) Woodkid (12) Yan Wagner (9)

2014-08-08

L'Âge de Cristal: Logan's return?



Ryan Gosling en Logan 5: on peut toujours courir...

Au pays des remakes et des reboots, il y en a un qui reste dans les starting blocks ou en loge maquillage, c'est L'Âge de Cristal, ou Logan's Run pour rester V.O.

Si Logan au 23 ème siècle, Logan 5 est pressé de fuir une mort programmée, en 2014 par contre, il n'a pas le fusil laser aux fesses...

L'âge de la pierre:

Le film de 1976 est basé sur le roman initial de William F. Nolan et George Clayton.
Réalisé par Michael Anderson,  avec Michael York et une pléiade d'inconnus dont une certaine Farah Fawcett, il sort deux ans avant Star Wars.
Et n'a rien en commun avec celui-ci.

Destiné à un public plus adulte (avec quelques scènes presque osées), sans effets spéciaux et vaisseaux spatiaux (à part une maquette), Logan's Run dépeint une société post apocalyptique et idéale, où pour éviter la surpopulation, on vous envoie dès 30 ans faire un tour dans un carrousel plutôt mortel.
Et c'est la couleur du cristal que chacun a greffé dans la main, qui détermine le temps qu'il vous reste à batifoler.

Les fugitifs éventuels sont traqués par des limiers, chargés de ramener ceux qui seraient tentés d'aller se faire vieillir ailleurs, jusque sous les bulles de la cité des dômes.

L'un des limiers, Logan 5 , sentant son cristal devenir alerte rouge, décide de s'enfuir avec sa douce pour voir si ailleurs, il n'y aurait quand même pas moyen de faire des vieux os.

Légendes urbaines et blond californien:

Le film connu  une deuxième vie en télé, avec une série parfois overkitsch, où Logan et Jessica  aidés par l'androïde à sourcils chelous Rem, cherchaient à travers la planète (en l'occurrence les paysages de Californie) et à bord de leur minibus à aéroglisseur, une vie nouvelle dans un hypothétique Sanctuaire.
Dans l'un des épisodes, on peut même découvrir une jeune et brune Kim Cattrall.
Les aventures de Logan 23 (doublé par Pierre Arditi) et Jessica 6 (coiffée par Schwarzkopf) ne connut qu'une saison.

Et depuis plus de nouvelles...

Ryan 5 et game over?

On en parle pourtant depuis un moment, du retour de Logan.
Une version réalisée par Nicolas Winding Refn avec son acteur fétiche Ryan Gosling a même été évoquée.
Mes les rêves cinématographiques se heurtent souvent à des réalités hollywoodiennes: l'acteur est occupé sur une première réalisation, How to catch a monster, et n'enfilera donc pas de sitôt le joli juste au corps noir à bande grise, qui lui siérait pourtant à ravir.

On parlait encore l'an dernier d'un scénario écrit par Ken Levine (créateur de jeux vidéos) et depuis, c'est à nouveau le silence radio.
Dommage car la base assez simple de ce récit d'anticipation aux élans métaphysiques, correspond bien à notre époque, si l'on en croît par exemple le succès récolté par Hunger Games.

Il semble donc que Logan, dans sa fuite, se soit une fois de plus perdu en chemin.
Un limier à suivre donc, mais pour voir le film prochainement sur les écrans, on peut toujours courir...

Bonus: le générique de la série.