à vue de nez

007 (16) 10 bonnes raisons (45) 3 en 1 (7) à mon avis (19) A.R.T. (57) actualités (375) album du moi (23) Alice (11) amour guirlandes et ... (11) art de vivre (436) avant/après (16) awards (33) B.A. (1) back to the future (18) bilan (28) Björk (14) Bowie (19) breaking news (157) Britanny: le roman photo (35) Bruxellesmabelle (21) buena vista social network (20) c'était mieux avent (120) calendrier (46) Cannes (38) cinématographe (270) clip vidéo (195) cocoon (5) collages & médias (42) comme un dimanche (3) comme un garçon (10) compils anonymes (35) coup de nez (20) courrier des lecteurs (17) Custers (53) daily gotham (9) de face (291) de profil (309) disques (418) Empire Of The Sun (18) en boucle (157) En Mode Dépêche (1) exclusif (143) fais moi une scène (1) festivités (28) films classés sans suite (3) flamand rose (85) Gainsbourg (14) Game Of Thrones (41) glee (6) Goldfrapp (5) Grace Jones (11) Hunger Games (11) J'ai 10 ans (12) Jukebox (23) La Famille Colin (20) lapin blanc (11) Les Favis (Fashion Victims) (21) livre d'images (13) ludothèque (49) Martin Parr (6) mashup de sosies (3) même pas vu (8) Michel Gondry (8) Miss Monde (14) modes et travaux (185) mon oeil (2) ne riez pas (63) news from mars (6) Ornicar (5) Oscar and The Wolf (5) Paradis (8) Parismonamour (22) pas vu à la télé (5) photo (1) photo de groupe (59) photographie (302) pieds poules (97) piqûre de rappel (2) playmobil (9) Polyphème (105) portrait pas chinois (10) pubs en tubes (6) quelle histoire (10) question (22) quotidien des héros (6) réclame (70) Religion cathodique (159) RHOBH (15) rien à voir (20) Róisín Murphy (36) saga (29) science fiction (49) sex & the city (13) sondage à deux balles (7) sport (49) Star Wars (49) streetart (23) téléviseur (185) top of the posts (24) tortilla de patatas (14) Twin Peaks (28) us et coutumes (103) Valentin (57) VHNBKBTRS (3) weekendpedia (4) Woodkid (12) Yan Wagner (9)

2015-11-07

The Daily Gotham: Tous à la Batcave!



Batman reprend des couleurs (1)

Sale temps pour les super héros.
Allumer TG1 (Télé Gotham 1) donne juste envie de faire la batautruche.
On a déjà peur des rétrospectives de l'année...


Et on ne parle pas des rats enfermés dans un perchoir ou des vedettes qui piétinent sur le parquet.
Trop de paillettes tuent les paillettes.
On n'ose même pas penser que ce soir, ce sera une fois encore le carnage aux Nenergie Zizike Avatars.
Le vrai tube, en ce moment,  c'est de ne pas allumer le poste, histoire de ne pas se cramer les neurones.

Mais histoire de ne pas avoir le moral plombé, on l'équipe de kevlar , histoire de ne pas avoir trop les batballs.
Bon bien sûr, Bruce, retiré dans son manoir,  regarde de temps en temps des conneries en replay.

Mais comme en ce moment, ils lui balancent systématiquement les mêmes pubs, à savoir en priorité la bande annonce pour la VOD de San Andreas (le film catastrophe de l'année  dit la réclame, et on sait pas pourquoi, on a envie de les croire), ce n'est pas franchement la vue de cette faille géologique provocant l'anéantissement de la côte ouest, de Los Arcangeles à San Frenetico qui est de nature à lui remonter le tonus qui est déjà dans la batcave.

Ajoutez à ça qu'il ouvre le journal ce matin pour découvrir la mort de Georges Barris, créateur de la première Batmobile, et ça aurait pu l'achever.

Mais un héros reste un héros.
Rien ne sert de se mettre Mad Hatter (2)  en tête si c'est pour finir à Arkham.

Pour reprendre des couleurs, il faut sortir, et pour sortir il faut quitter sa robe de chambre et ses charentaises.
S'habiller dans son plus beau costume (en oubliant ceux des morts vivants d'Halloween) , et y mettre de la couleur, fût elle rouille au volant d'une batdécapotable, profiter des derniers beaux jours écouter le chant des Robins, partir à la chasse aux vilains et les punir (tu me ramasses ces feuilles fissa, sinon fessée).

Ou aller courir au bois, pour empêcher cette batbrioche de prendre ses quartiers d'hiver, pour pouvoir remettre sa combi, le printemps revenu.

Et si la pluie s'en mêle, mettre de l'ordre dans la Batcave ne sera pas un luxe.
Donner son vieux pantalon en velours rouille élimé.
Ou ces vieilles godasses qu'on a jamais,  jamais remises, vu que les bouts carrés ne sont jamais, jamais revenus à la mode de Gotham.

Bref même quand il ne peut pas franchement empêcher les catastrophes naturelles, éviter les méfaits télévisuels, ou vaincre la solitude du justicier masqué, Batman continuera de courir les espaces verts, le rouge aux joues, de voler dans les plumes des oiseaux de mauvaise augure, et d'installer une batboule à facettes pour transformer la batcave en club 45 dès le mois prochain.

Car si même les héros ne sont pas immortels, ils ont les ressources infinies...

Lire les autres articles de Daily Gotham.



PS: Suivez moi sur FB, Twitter et Instagram Stéphane Custers.



(1) Si quelqu'un a le nom de l'artiste, je serais heureux de le créditer.
(2) Chapelier Fou.