à vue de nez

007 (16) 10 bonnes raisons (47) 3 en 1 (7) à mon avis (19) A.R.T. (59) actualités (381) album du moi (23) Alice (13) amour guirlandes et ... (11) art de vivre (445) avant/après (17) awards (33) B.A. (1) back to the future (18) bilan (28) Björk (16) Bowie (19) breaking news (159) Britanny: le roman photo (35) Bruxellesmabelle (21) buena vista social network (20) c'était mieux avent (120) calendrier (46) Cannes (38) cinématographe (274) clip vidéo (200) cocoon (5) collages & médias (45) comme un dimanche (3) comme un garçon (10) compils anonymes (36) coup de nez (20) courrier des lecteurs (17) Custers (54) daily gotham (9) de face (296) de profil (318) disques (425) Empire Of The Sun (19) en boucle (161) En Mode Dépêche (1) exclusif (147) fais moi une scène (1) festivités (28) films classés sans suite (3) flamand rose (87) Gainsbourg (15) Game Of Thrones (43) glee (6) Goldfrapp (5) Grace Jones (11) Hunger Games (11) J'ai 10 ans (12) Jukebox (23) La Famille Colin (20) lapin blanc (11) Les Favis (Fashion Victims) (21) livre d'images (13) ludothèque (49) Martin Parr (6) mashup de sosies (3) même pas vu (8) Michel Gondry (8) Miss Monde (14) modes et travaux (190) mon oeil (2) ne riez pas (64) news from mars (7) Ornicar (5) Oscar and The Wolf (6) Paradis (8) Parismonamour (22) pas vu à la télé (5) photo (1) photo de groupe (61) photographie (304) pieds poules (100) piqûre de rappel (2) playmobil (9) Polyphème (106) portrait pas chinois (10) pubs en tubes (6) quelle histoire (10) question (22) quotidien des héros (6) réclame (70) Religion cathodique (161) RHOBH (16) rien à voir (21) Róisín Murphy (37) saga (29) science fiction (50) sex & the city (14) sondage à deux balles (7) sport (49) Star Wars (53) streetart (23) téléviseur (189) top of the posts (26) tortilla de patatas (14) Twin Peaks (28) us et coutumes (104) Valentin (59) VHNBKBTRS (3) weekendpedia (4) Woodkid (12) Yan Wagner (9)

2014-12-09

En boucle: Empire Of The Sun/ Wandering Star



Empire Of The Sun (de face): Suivons notre bonne étoile...


Décembre 14, c'est Etoiles des neiges, vous disais-je.
Et il n'y a pas que le Père Noël qui tienne ses promesses.
On vous avait prédit des étoiles en voici.
On vous avait promis des cantiques, en voilà.

Empire Of The Sun ( groupe que tellement qu'on l'aime, on en a fait un label), sort ses plus beaux déguisements pour illustrer la bande son de Dumb & Dumber To (film d'auteur  traitant des désastres capillaires, avec Jim Carey).

Et le duo le plus haut perché de la terre vue d'en bas nous envoie une fois de plus au septième ciel...



Les Aussies frapadingos qu'on le dit nous ont sorti un chant parfait pour se faire la fête.
Depuis l'album Ice On The Dune, on attendait avec fièvre un nouveau morceau, vu que la dernière fois, ils nous avaient fait attendre des années lumières.

Ils ont signé la BO de la comédie de fin d'année, mais planche également sur leur troisième livre de contes.

Mais revenons à la crèche:

Wandering Star (étoile errante) nous ballade dans la constellation de Venus.
Suivons notre bonne étoile.
Laissons nous guider, emporter, envoler.
Abandonnons-nous, c'est ce qu'il y a de plus beau.

On apprend les paroles par coeur, c'est ce qu'il y a de meilleur.

Et ça tombe bien, c'est à peu près ce que je voulais te dire, à toi, entre le sucré et le divin, mon doux diamant...



Wandering Star

Just me and you,

What I see in you

I remember too

Never stopped

Looking now at you

What I really do

Just one look on you

Don't leave me now

Don't you know when you crossed my path

Felt like fate

Don't you give all to who we are

Fate don't fade

I'm not gon' coop into the past,

Retrieve everything

Wandering stars

Might fade away, but you

Know that the Sun is here to stay

I'll be the one to tell you

'Cause you walk the line

Between sugar and divine,

My sweet diamond

I'm afraid of hope, I may discover

If I look too long, hide myself

Staying on the move, in another town

All the traces of, you haunt me now

Wandering stars

Might fade away, but you

Know that the Sun is here to stay

I'll be the one to tell you

'Cause you walk the line

Between sugar and divine,

My sweet diamond

Never forget that avenue

Summer went in love with you

(Never forget)

Since you caught my hit on you,

Feel the streets that led me to

Never forget that avenue


Summer went in love with you

(Never forget)

Since you caught my hit on you,

Feel the streets that led me to

Am I past the road

I'm straight arrow

I'm a feel right now

Falling crown

In just a while

I'll be back in style

Way beyond the tunes

Towards the sun

Wandering stars

...

Lire les autres en boucle.


(le clip asap)