à vue de nez

007 (16) 10 bonnes raisons (45) 3 en 1 (7) à mon avis (19) A.R.T. (57) actualités (375) album du moi (23) Alice (11) amour guirlandes et ... (11) art de vivre (436) avant/après (16) awards (33) B.A. (1) back to the future (18) bilan (28) Björk (15) Bowie (19) breaking news (157) Britanny: le roman photo (35) Bruxellesmabelle (21) buena vista social network (20) c'était mieux avent (120) calendrier (46) Cannes (38) cinématographe (270) clip vidéo (196) cocoon (5) collages & médias (42) comme un dimanche (3) comme un garçon (10) compils anonymes (35) coup de nez (20) courrier des lecteurs (17) Custers (53) daily gotham (9) de face (291) de profil (310) disques (419) Empire Of The Sun (18) en boucle (157) En Mode Dépêche (1) exclusif (143) fais moi une scène (1) festivités (28) films classés sans suite (3) flamand rose (85) Gainsbourg (14) Game Of Thrones (41) glee (6) Goldfrapp (5) Grace Jones (11) Hunger Games (11) J'ai 10 ans (12) Jukebox (23) La Famille Colin (20) lapin blanc (11) Les Favis (Fashion Victims) (21) livre d'images (13) ludothèque (49) Martin Parr (6) mashup de sosies (3) même pas vu (8) Michel Gondry (8) Miss Monde (14) modes et travaux (186) mon oeil (2) ne riez pas (63) news from mars (6) Ornicar (5) Oscar and The Wolf (5) Paradis (8) Parismonamour (22) pas vu à la télé (5) photo (1) photo de groupe (59) photographie (302) pieds poules (97) piqûre de rappel (2) playmobil (9) Polyphème (105) portrait pas chinois (10) pubs en tubes (6) quelle histoire (10) question (22) quotidien des héros (6) réclame (70) Religion cathodique (159) RHOBH (15) rien à voir (20) Róisín Murphy (36) saga (29) science fiction (49) sex & the city (13) sondage à deux balles (7) sport (49) Star Wars (49) streetart (23) téléviseur (185) top of the posts (24) tortilla de patatas (14) Twin Peaks (28) us et coutumes (103) Valentin (57) VHNBKBTRS (3) weekendpedia (4) Woodkid (12) Yan Wagner (9)

2014-10-29

10 (bonnes) idées de déguisement pour Halloween (part 3)


Créez votre propre personnage vu par Gaultier.
(croquis perso pour les costumes de Fondue Savoyarde, 2009)


Comme chaque année, on vous propose 10 (bonnes) idées de déguisements à faire soi-même (ou par les autres).
mais c'est aussi et surtout l'occasion de passer en revue quelques personnages haut en couleurs et autres franfreluches.

Si vous avez raté le début, ou que vous ne trouvez pas votre bonheur ci-dessous, n'hésitez pas à fouiller dans l'épisode 1, et dans l'épisode 2, c'est fait pour ça.
D'ailleurs ne dit-on pas: 1, 2, 3, Mickey, Donald et moi...


Icônes à rayures:

Alors cette année ça va être très simple.
L'incontournable source d'inspiration cette année tient en un mot (ou plutôt 2,3):
Jean Paul Gaultier.

On l'a dit, on le sait, le couturier s'est récemment retiré de la course au prêt à porter (lire par ailleurs Jean Paul Gaultier arrête le porte à porte).

L'occasion rêvée de lui rendre hommage à lui et à toutes les égéries qu'il a déshabillées pour l'hiver.

Madonna en chef de file, bien entendu.
Pour cela il vous suffit de récupérer un vieux corset de mémé, un vieux pantalon de pépé, deux chapeaux pointus du dernier anniversaire de Gaspard, et une queue de cheval peroxydée.
Vous voilà ready pour Express Yourself toute la soirée.

Vous êtes brune? Qu'à cela ne tienne.
Optez pour la version Cannes avec le vieux corset et un rideau en guise de cape pour une montée des marches à taper le scandale.

Pour le Mâle, une marinière et son bonnet feront l'affaire mais uniquement si vous avez les pecs.
Dans le cas contraire, privilégiez la jupe pour homme ou le kilt.

Et si vous avez un vieil accordéon qui traîne, n'hésitez pas à jouer la carte Yvette Horner, sauf si vous avez des enfants en bas-âge, ça pourrait les traumatiser à vie.

C'est ce qu'il y a de bien avec Jean Paul, c'est qu'il y en a de toutes les tailles, de toutes les formes, et de tous les sexes.

On peut donc mélanger jupons de tulle, Doc Martens et marinières (voir ci dessus), pour créer son propre personnage "vu par Gaultier".

Citrouille de fer:

Mais bon pour ceux qui pensaient encore que c'était juste un nom de parfum, que c'est un peu trop facile, ou pas assez gay friendly, on a quand même pensé à vous.

Car dans Game Of Thrones (comme l'an dernier), il y a de quoi faire peur (et il y a aussi du transgenre).
Vous êtes loin d'avoir épuisé tous les personnages, vu qu'il y en a 123 nouveaux par saison.

Princesses d'âge moyen aux yeux de chien battu, lady/chevalier,  sauvages cannibales en peau de lapin, gardiens de mur en fourrure noire, il y de quoi faire en récupérant rideaux en organdi, armures de mômes, tapis en pilou pilou et autres vieilles fourrures à la naphtaline.

Un conseil: faites le en groupe.

1. Vous pourrez constituer un atelier digne d'une super production d'HBO.
2. Cela vous évitera les "t'es déguisé en quel Walt Disney?".
3. Si pas, vous pourrez massacrer tous les sceptiques.

Mais pour être encore plus original que l'an dernier, voici quelques nouveautés (garanti sans spoiler):

Tartinez vous la gueule avec un mélange de crème nivea, ou de maquillage blanc, et de curaçao.
Les cheveux bien trempés dans la farine.
Vous ressemblez déjà à un white walker (et on vous dit pas en fin de soirée).

Pour les plus motivé(es), jouez la carte du dragon en carton.
Et si vous n'avez pas de carton, utilisez vos rappels de factures impayées (oui oui il y en a assez).
Halte au gaspillage.

Si vous êtes plutôt cuir et passoire sur la tête, mais aussi courageux, vous pouvez tenter le costume de garde eunuque.
Mais attention: tout le monde voudra vérifier pendant la soirée.
Trick or Treat? (Farce ou bonbons?)

A la une, à la deux, à la trois:

Et pour les fanas d'actualité, inutile de sombrer dans les extrêmes.
C'est beaucoup trop commun.
Par contre une bonne Duchesse de Cambridge enceinte jusqu'aux yeux verts.
Et on oublie pas le bibi de travers.
Vérité historique oblige.

Vous pouvez aussi venir nue, et faire deviner de quelle célébrité hackée il s'agit.
Mais ne vous vexez pas si on ne trouve pas.
Ou si on vous dit "Génial, ton James Franco" alors que vous êtes une femme.
Bon, ça et aussi la bronchite, faudra pas venir vous plaindre.


Horreur, malheur:

Toujours à éviter cette année: Harry Potter, c'est ringard pour les cent ans à venir.
On oublie les vampires: ça ne fait plus peur à PERSONNE, et on est toujours sous overdose d'hémoglobine.
On évite aussi: les catholiques intégristes (ça fait peur aussi aux enfants), les cavaliers sans tête (tout sauf drôle) et les chauffeurs russes bourrés (c'est suspect).

Bref, en 2, 3 coups de ciseaux, de pinceaux, de rideaux et de peaux de chevreaux, vous voilà une nouvelles fois belles et beaux à faire peur.
Pour quelques dollars (en bonbons) de plus.
Bouhou.