à vue de nez

007 (16) 10 bonnes raisons (47) 3 en 1 (7) à mon avis (19) A.R.T. (59) actualités (381) album du moi (23) Alice (13) amour guirlandes et ... (11) art de vivre (445) avant/après (17) awards (33) B.A. (1) back to the future (18) bilan (28) Björk (16) Bowie (19) breaking news (159) Britanny: le roman photo (35) Bruxellesmabelle (21) buena vista social network (20) c'était mieux avent (120) calendrier (46) Cannes (38) cinématographe (274) clip vidéo (200) cocoon (5) collages & médias (45) comme un dimanche (3) comme un garçon (10) compils anonymes (36) coup de nez (20) courrier des lecteurs (17) Custers (54) daily gotham (9) de face (295) de profil (318) disques (425) Empire Of The Sun (19) en boucle (161) En Mode Dépêche (1) exclusif (147) fais moi une scène (1) festivités (28) films classés sans suite (3) flamand rose (87) Gainsbourg (15) Game Of Thrones (43) glee (6) Goldfrapp (5) Grace Jones (11) Hunger Games (11) J'ai 10 ans (12) Jukebox (23) La Famille Colin (20) lapin blanc (11) Les Favis (Fashion Victims) (21) livre d'images (13) ludothèque (49) Martin Parr (6) mashup de sosies (3) même pas vu (8) Michel Gondry (8) Miss Monde (14) modes et travaux (190) mon oeil (2) ne riez pas (64) news from mars (7) Ornicar (5) Oscar and The Wolf (6) Paradis (8) Parismonamour (22) pas vu à la télé (5) photo (1) photo de groupe (60) photographie (304) pieds poules (100) piqûre de rappel (2) playmobil (9) Polyphème (106) portrait pas chinois (10) pubs en tubes (6) quelle histoire (10) question (22) quotidien des héros (6) réclame (70) Religion cathodique (160) RHOBH (15) rien à voir (21) Róisín Murphy (37) saga (29) science fiction (50) sex & the city (14) sondage à deux balles (7) sport (49) Star Wars (53) streetart (23) téléviseur (188) top of the posts (26) tortilla de patatas (14) Twin Peaks (28) us et coutumes (104) Valentin (59) VHNBKBTRS (3) weekendpedia (4) Woodkid (12) Yan Wagner (9)

2014-07-03

Top of The Posts: Comme un garçon/Habillé comme un sac.



De toutes les formes, de tous les modèles, et  à la portée de toutes les bourses.



Rappel:

Dans Top Of the Posts, on remixe et on re publie les posts qui on fait naguère les beaux jours: de profil.

Et aujourd'hui, et tandis que s'est achevée la fashion week hommes, petit retour remixé sur une problématique de poche mais de taille:

To bag or not to bag...

Comme un garçon/ Habillé comme un sac: publié le 23/03/10.

Il est à priori, et je dis bien à priori, quelque chose qui distingue les hommes de la gente féminine: le sac.

Combien de jeans ne portent-ils pas les stigmates laissés par un portefeuille, des clés, un portable, et des euros qui finissent par lui donner des faux airs de pélican qui craindrait un nouveau crack boursier.
C'est pourtant ce qui risque d'arriver aux jeans en question.
Il existe donc une alternative à ce prêt à tout porter.
Le sac pour hommes.

Oui, ça sonne un peu mal comme ça.
On imagine que c'est réservé aux Favis (Fashions Victims) qui arborent fièrement leur besace sur le coude façon Tinky Winky, au risque de se couper complètement la circulation sanguine, avec pour conséquence indirecte une mauvaise irrigation du cerveau.

Oui je sais, encore un cliché.
Parce qu'il m'a suffi de regarder dix minutes les passants en buvant un café en terrasse ce matin, pour m'apercevoir que 8 hommes sur 10 sont contraints et forcés de porter un sac.

De la bandoulière pour ordinateur portable au sac ado, en passant par les rééditions d'une compagnie d'aviation panaméenne par un créateur que nous appellerons au hasard Mark J.( j'ai essayé de le dire plus simplement sans citer de marque, impossible, essayez chez vous et envoyez-moi vos suggestions), qu'on le veuille ou non, en fait, les hommes sont bel et bien (re)devenus des Amis de la sacoche.

Qu'ils soient mille ipad ou bookair, les Macs sont bien obligés de faire la pute.
Et il y en a de toutes les formes, de tous les modèles, et (si j'ose dire) à la portée de toutes les bourses.

Avec ses dernières années un compromis de choix pour les hipsters qui ne veulent pas se déhancher:
Le pas si scolaire backpack (lire  Comme un garçon: Plein le dos).

Bien sûr, il n'est pas encore arrivé le jour où on verra un mâle arborer fièrement une pochette dorée aux réceptions de l'ambassadeur.
Ou le dernier it bag lors d'un samedi shopping dévastateur version troisième mi-temps.

Mais on ne peut qu'encourager les créateurs à encore élargir leur gamme de balluchons, serviettes, et autres gibecières, pour que nous arrêtions quant à nous d'élargir nos poches, et que je cesse le matin de me dire devant le miroir:

Tu es de nouveau habillé comme un sac...

Porte clefs et ceinture Michael Guérisse O'Leary.
Jeans Levi's.
T-shirt American Apparel.
Paquet Malbiche.

Lire les autres Top of the Posts.