à vue de nez

007 (16) 10 bonnes raisons (45) 3 en 1 (7) à mon avis (19) A.R.T. (57) actualités (375) album du moi (23) Alice (11) amour guirlandes et ... (11) art de vivre (436) avant/après (16) awards (33) B.A. (1) back to the future (18) bilan (28) Björk (14) Bowie (19) breaking news (157) Britanny: le roman photo (35) Bruxellesmabelle (21) buena vista social network (20) c'était mieux avent (120) calendrier (46) Cannes (38) cinématographe (270) clip vidéo (195) cocoon (5) collages & médias (42) comme un dimanche (3) comme un garçon (10) compils anonymes (35) coup de nez (20) courrier des lecteurs (17) Custers (53) daily gotham (9) de face (291) de profil (309) disques (418) Empire Of The Sun (18) en boucle (157) En Mode Dépêche (1) exclusif (143) fais moi une scène (1) festivités (28) films classés sans suite (3) flamand rose (85) Gainsbourg (14) Game Of Thrones (41) glee (6) Goldfrapp (5) Grace Jones (11) Hunger Games (11) J'ai 10 ans (12) Jukebox (23) La Famille Colin (20) lapin blanc (11) Les Favis (Fashion Victims) (21) livre d'images (13) ludothèque (49) Martin Parr (6) mashup de sosies (3) même pas vu (8) Michel Gondry (8) Miss Monde (14) modes et travaux (185) mon oeil (2) ne riez pas (63) news from mars (6) Ornicar (5) Oscar and The Wolf (5) Paradis (8) Parismonamour (22) pas vu à la télé (5) photo (1) photo de groupe (59) photographie (302) pieds poules (97) piqûre de rappel (2) playmobil (9) Polyphème (105) portrait pas chinois (10) pubs en tubes (6) quelle histoire (10) question (22) quotidien des héros (6) réclame (70) Religion cathodique (159) RHOBH (15) rien à voir (20) Róisín Murphy (36) saga (29) science fiction (49) sex & the city (13) sondage à deux balles (7) sport (49) Star Wars (49) streetart (23) téléviseur (185) top of the posts (24) tortilla de patatas (14) Twin Peaks (28) us et coutumes (103) Valentin (57) VHNBKBTRS (3) weekendpedia (4) Woodkid (12) Yan Wagner (9)

2014-07-09

En boucle: The Acid/ Fame



Remember my name...


Vous étiez prévenus: Juillet 14 c'est Roméo et Jubilations.
Donc c'est la fête de l'amour, l'amour des fêtes et fêtes l'amour.
Et voici un morceau qui s'inscrit en droite ligne dans cette quête très shakespearienne in the park...

En téléchargement gratuit cette semaine sur iTunes, Fame est extrait de l'album Liminal.
The Acid, composé hybride anglo-australien , manipule les bases de l'électro pour (comme son titre l'indique) repousser les frontières du réel.

Il s'en dégage des vapeurs érotiques mais pas toxiques (la phrase du disquaire petit chimiste).
Le trinôme aligne les tubes- ou plutôt non- les fioles pour y injecter un je ne sais quoi de savoir faire avec des gants latex.

Fame assène donc ses I want your body avec une régularité moléculaire dont émane une poésie tangible.
CQFD.

La vidéo (ci-dessous) se prête elle aussi au jeu du laboratoire:
Une danse combat en sous-sol et blouses presque blanches.
Entre transe chirurgicale et méditation expérimentale.
Et m'est avis qu'on a pas fini d'observer The Acid.
Pour le bien de la science.

Lire les autres en boucle.

RAPPEL: Merci de voter pour le sondage à deux balles dans la colonne de gauche!