à vue de nez

007 (16) 10 bonnes raisons (47) 3 en 1 (7) à mon avis (19) A.R.T. (59) actualités (381) album du moi (23) Alice (13) amour guirlandes et ... (11) art de vivre (445) avant/après (17) awards (33) B.A. (1) back to the future (18) bilan (28) Björk (16) Bowie (19) breaking news (159) Britanny: le roman photo (35) Bruxellesmabelle (21) buena vista social network (20) c'était mieux avent (120) calendrier (46) Cannes (38) cinématographe (274) clip vidéo (200) cocoon (5) collages & médias (45) comme un dimanche (3) comme un garçon (10) compils anonymes (36) coup de nez (20) courrier des lecteurs (17) Custers (54) daily gotham (9) de face (296) de profil (318) disques (425) Empire Of The Sun (19) en boucle (161) En Mode Dépêche (1) exclusif (147) fais moi une scène (1) festivités (28) films classés sans suite (3) flamand rose (87) Gainsbourg (15) Game Of Thrones (43) glee (6) Goldfrapp (5) Grace Jones (11) Hunger Games (11) J'ai 10 ans (12) Jukebox (23) La Famille Colin (20) lapin blanc (11) Les Favis (Fashion Victims) (21) livre d'images (13) ludothèque (49) Martin Parr (6) mashup de sosies (3) même pas vu (8) Michel Gondry (8) Miss Monde (14) modes et travaux (190) mon oeil (2) ne riez pas (64) news from mars (7) Ornicar (5) Oscar and The Wolf (6) Paradis (8) Parismonamour (22) pas vu à la télé (5) photo (1) photo de groupe (61) photographie (304) pieds poules (100) piqûre de rappel (2) playmobil (9) Polyphème (106) portrait pas chinois (10) pubs en tubes (6) quelle histoire (10) question (22) quotidien des héros (6) réclame (70) Religion cathodique (161) RHOBH (16) rien à voir (21) Róisín Murphy (37) saga (29) science fiction (50) sex & the city (14) sondage à deux balles (7) sport (49) Star Wars (53) streetart (23) téléviseur (189) top of the posts (26) tortilla de patatas (14) Twin Peaks (28) us et coutumes (104) Valentin (59) VHNBKBTRS (3) weekendpedia (4) Woodkid (12) Yan Wagner (9)

2015-08-06

Back to the Future: The Buggles/ Video Killed The Radio Star



Je garderai toujours précieusement mon 45 tours, même après la mort des tourne-disques...


Prenons la Delorean pour revoir ce qui faisait hier l'actualité de demain, voulez vous?

Aujourd'hui: The Buggles/ Video Killed The Radio Star

Gros morceau.
1980. Alors que la terre entière valse encore au son du disco, et que Sheila n'en finit plus d'agiter son tube Spacer dans une chorégraphie un peu spatiale et phallique, un 45 tours attire l'attention de tous les disquaires en rut...

The Buggles,  groupe britannique tout le monde avec un morceau pop aux accents très électronish.
Video Killed The Radio Star.
La chanson est sur toutes les ondes, justement.
Et le clip vidéo, justement, est le premier clip de l'histoire à passer sur MTV, une chaîne entièrement dédiée à la musique (ça ne marchera jamais ce truc là).

Oubliés les scopitones où des artistes marchent dans les bois, font de la balançoire ou roulent dans les dunes.
Enterrés aussi les vidéos où des artistes servent de cobayes à tous les premiers effets visuels, genre: je me démultiplie pour te donner un aperçu de ce que ça fait de prendre du LSD.

Cette super production en studio, avec des décors en carton pâte qui pourraient à l'avenir inspirer des génies du clip comme Michel Gondry, est un bijou retro futuriste ou futuro préhistorique.

Le pitch (même si ce mot n'existe pas encore) c'est qu'en gros on ne peut pas lutter contre l'évolution technologique dans l'industrie du disque.

Et m'est avis que Trevor Horn, leader du groupe en saura quelque chose.
On lui prédit un grand avenir dans la production et la mise en lumière d'artistes.
Allez je fais un pronostic au hasard:
Frankie Goes To Hollywood, ABC, Grace Jones, Propaganda,  Simple Minds, The Pet Shop Boys et dans un avenir encore plus lointain taTu, Seal, ou encore plus tard Belle & Sebastian.
Il pourrait collaborer avec à peu près TOUTES les grosses pointures de la musique.
Yes, sir.

Il pourrait même se moquer de lui-même en produisant le Reality Killed The Video Star de Robbie Williams.

Le futur roi de la synthpop eighties ne doit pas se douter que ce morceau inspirera des générations de musiciens et DJ's (abréviation de disc jockey).

Mais il n'est pas tout seul, on aperçoit aussi aux synthétiseurs le musicien Hans Zimmer, qui nous prouvera sûrement  que Video did not killed les musiques de films.

Et dans leur sillon, Ringo (ex Monsieur Sheila) en fera un (mais dis moi) Qui est ce grand corbeau noir?

Bref un morceau d'anthologie, d'anticipation, même si ce sont toujours les radios qui font les tubes, la jolie dame en combi paillettes a raison de s'inquiéter.

Car la chanson pourra même être reprise par le géant de la nourriture synthétique pour une pub affligeante où tous les êtres humains sont réduit à des smileys qui malbouffent.

En attendant, réjouissons-nous d'écouter (ci-dessous) l'original, littéralement celui qui est à l'origine de beaucoup, beaucoup, beaucoup d'autres chansons en or, en argent et à paillettes.

Et moi je garderai toujours précieusement mon 45 tours, même après la mort des tourne disques...

Lire les autres Back to the Future.

PS: N'oubliez pas de voter pour le Sondage à deux balles!