à vue de nez

007 (16) 10 bonnes raisons (47) 3 en 1 (7) à mon avis (19) A.R.T. (59) actualités (381) album du moi (23) Alice (13) amour guirlandes et ... (11) art de vivre (445) avant/après (17) awards (33) B.A. (1) back to the future (18) bilan (28) Björk (16) Bowie (19) breaking news (159) Britanny: le roman photo (35) Bruxellesmabelle (21) buena vista social network (20) c'était mieux avent (120) calendrier (46) Cannes (38) cinématographe (274) clip vidéo (200) cocoon (5) collages & médias (45) comme un dimanche (3) comme un garçon (10) compils anonymes (36) coup de nez (20) courrier des lecteurs (17) Custers (54) daily gotham (9) de face (296) de profil (318) disques (425) Empire Of The Sun (19) en boucle (161) En Mode Dépêche (1) exclusif (147) fais moi une scène (1) festivités (28) films classés sans suite (3) flamand rose (87) Gainsbourg (15) Game Of Thrones (43) glee (6) Goldfrapp (5) Grace Jones (11) Hunger Games (11) J'ai 10 ans (12) Jukebox (23) La Famille Colin (20) lapin blanc (11) Les Favis (Fashion Victims) (21) livre d'images (13) ludothèque (49) Martin Parr (6) mashup de sosies (3) même pas vu (8) Michel Gondry (8) Miss Monde (14) modes et travaux (190) mon oeil (2) ne riez pas (64) news from mars (7) Ornicar (5) Oscar and The Wolf (6) Paradis (8) Parismonamour (22) pas vu à la télé (5) photo (1) photo de groupe (61) photographie (304) pieds poules (100) piqûre de rappel (2) playmobil (9) Polyphème (106) portrait pas chinois (10) pubs en tubes (6) quelle histoire (10) question (22) quotidien des héros (6) réclame (70) Religion cathodique (161) RHOBH (16) rien à voir (21) Róisín Murphy (37) saga (29) science fiction (50) sex & the city (14) sondage à deux balles (7) sport (49) Star Wars (53) streetart (23) téléviseur (189) top of the posts (26) tortilla de patatas (14) Twin Peaks (28) us et coutumes (104) Valentin (59) VHNBKBTRS (3) weekendpedia (4) Woodkid (12) Yan Wagner (9)

2016-08-09

En boucle: Wild Beasts / Big Cat





Wild Beasts: You can listen, but don't touch.


C'est sans doute l'une des révélations de l'été.
En voilà une phrase qu'elle est bête.
Et s'agissant de bêtes, les Wild Beast, qui faisaient plutôt du rock, prennent un virage électro au volant d'une Ford Taunus...

Big Cat, donc, single  qu'on entend en ce moment dans toutes les caméras de surveillance, sur l'autoroute des vacances et les aires de repos avec resto grill si on a de la chance, est le premier extrait très prometteur de Boy King, et dont la pochette au passage évoque un autre album de légende, News Of The World de Queen, semble lui aussi appelé à de hautes destinées.
Petit chat deviendra grand.
Et le garçon deviendra roi.

You can look, but don't touch.
You can listen aussi.

Un groupe à suivre à la trace donc, en Volvo, ou ventre à terre comme un loup.
Si vous n'avez pas tout suivi, c'est normal, il vous suffit de voir la vidéo ci-dessous, elle vous éclairera de ses réverbères et ses éclairs d'orage.

Léchée et bizarre, réussie en tout cas.

Enjoy.



Lire les autres en boucle.

Bonus: la vidéo de surveillance avec des images qui parlent.